CANCER du SEIN précoce: La radiothérapie en question chez les patientes plus âgées – Cancer

SHARE :

Alors que l’ajout de la radiothérapie à la chirurgie plus tamoxifène reste fréquent chez de nombreuses femmes âgées atteintes d’un cancer du sein de stade précoce, que cet ajout de la radiothérapie n’induit pas, en moyenne, une réduction du taux de récidive à 5 ans ou une survie prolongée chez ces patientes, ce nouveau bilan de l’Université Duke, publié dans Cancer, la revue de l’American Cancer Society appelle à s’interroger sur la persistance de ces normes de soin, qui concernent encore plus des 2 tiers de ces patientes.

 

Car cette nouvelle analyse, qui vient confirmer les données d’un large essai clinique randomisé, publiées en 2004, confirme que l’ajout de la radiothérapie à la chirurgie + tamoxifène n’apporte que peu de bénéfices supplémentaires.  Pourtant, écrivent les chercheurs, de nombreux médecins continuent à prescrire la radiothérapie à ces patientes.

Dans cette étude, le Dr Rachel Blitzblau de l’Université Duke et ses collègues ont analysé, à partir des registres américains du cancer, les données de 40.583 femmes âgées de plus de 70 ans traitées par tumorectomie de 2000 à 2009.

·         De 2000 à 2004, avant que les résultats du premier essai aient été publiés, 68,6% des patientes avaient reçu une radiothérapie.

·         De 2005 à 2009, c’était toujours le cas de 61% des patientes, avec, néanmoins une radiothérapie de plus courte durée et à rayonnement focalisé.

L’étude met ainsi en évidence la difficulté des praticiens à modifier une norme de soins, a fortiori lorsqu’il s’agit d réduire certains aspects du traitement. En cause, une préoccupation concernant l’aggravation possible des résultats en cas de diminution du traitement. Pourtant, commente l’équipe, la communauté médicale est consciente du besoin d’efficience.

 

Car si le traitement de ces patientes reste majoritairement collé à la norme précédente, la dernière analyse des dernières données du fameux essai confirme que les taux de récidive restent faibles chez les patientes ayant renoncé à la radiothérapie.

Un appel donc à repenser les  » habitudes  » de pratique clinique.

 

Source: Cancer Communiqué December 08, 2014 Most Elderly Women with Early Stage Breast Cancer Receive a Treatment that May Not Be as Effective

et Journal of Clinical Oncology June 15, 2003 doi: 10.1200/JCO.2003.07.072 Radiation Therapy Plus Tamoxifen Versus Tamoxifen Alone After Breast-Conserving Surgery in Postmenopausal Women With Stage I Breast Cancer: A Decision Analysis

Plus d’études sur le Cancer du sein, la Radiothérapie

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

2 commentaires pour l'article “CANCER du SEIN précoce: La radiothérapie en question chez les patientes plus âgées – Cancer”

  1. Ariane dit :

    En parlant justement de cancer de sein, je trouve qu’aujourd’hui, le nombre de victimes augmente par rapport à autrefois. Avez-vous justement quelques explications sur ce fait? Car de mon point de vue, je pense que l’évolution de la technologie et de la médecine aurait quand même pu permettre de réduire les statistiques. N’est-ce pas évident?

    • Bonjour Ariane,

      L’incidence du cancer du sein a augmenté entre 1980 et 2005, elle tend depuis à diminuer. (Source : Institut National du Cancer)
      L’augmentation de sa prévalence s’explique par 3 facteurs :
      • Le vieillissement de la population or l’âge est un facteur de risque.
      • Le dépistage. L’augmentation des campagnes de dépistage a amené, de facto, à majorer leur découverte.
      • L’accroissement des facteurs de risques : diminution de l’âge pubertaire, augmentation de l’âge de la première grossesse, diminution du nombre d’enfants et augmentation des THS de la ménopause.

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr