Troubles de la DÉGLUTITION: Le meilleur moyen de faire passer la pilule – Annals of Family Medicine

SHARE :

Les troubles de la déglutition sont fréquents chez les personnes âgées, les traitements médicamenteux aussi. Cette étude qui porte sur la meilleure manière d’avaler des comprimés n’est donc pas sans importance. 2 méthodes, une pour les comprimés et une pour les gélules, proposées par ces chercheurs de l’Université de Heidelberg, sont présentées dans les Annals of Family Medicine.

 

Ce ne sont pas forcément les meilleures façons de prendre ses médicaments, mais ces deux options fonctionnent bien, nécessitent seulement une cuillère d’eau et ont été retenues à l’issue de l’étude par la très grande majorité de ses participants, quelle que soit la qualité de leur déglutition.

 

Ces chercheurs allemands ont demandé à 151 adultes avec et sans difficultés de déglutition d’avaler les yeux fermés 16 comprimés et capsules de différentes formes et tailles à l’aide de 20 ml d’eau. Les participants devaient évaluer la difficulté à avaler chaque forme sur une échelle de 8 points. Le comprimé et la capsule les plus difficiles à avaler ont ensuite été choisis pour valider si les deux techniques retenues pour chaque forme galénique étaient bien les plus efficaces.

 

Un comprimé ? La méthode  » pop-bouteille  » (pop-bottle) consiste à placer le comprimé sur la langue, bien fermer les lèvres autour du goulot d’une bouteille en plastique remplie d’eau, et avaler en un mouvement d’aspiration rapide pour forcer l’acte conscient de la déglutition. L’air ne doit pas entrer dans la bouteille et la bouteille en plastique va se comprimer légèrement pendant que le sujet avale un peu d’eau. L’étude montre que cette méthode a permis à 60% des participants d’avaler plus facilement les comprimés, indépendamment de leur degré de difficulté de déglutition.

 

Une gélule ? La méthode consiste à  » se pencher en avant  » pour avaler les gélules, la tête légèrement inclinée vers le bas. Elle permet d’avaler plus facilement les gélules, plus légères que les comprimés, chez 89% des participants, qu’en buvant 20 ml d’eau. La technique a été testée 35 fois au total, la gélule est toujours passée, alors que sans la méthode, elle est restée coincée 10 fois sur 33 essais.  

 

Dans l’ensemble, 86% des gens ont dit qu’ils utiliseraient les techniques à l’avenir.

En conclusion, ces 2 techniques sont appréciées comme efficaces pour la majorité des participants et sont donc à conseiller aux proches et aux patients ayant des troubles de la déglutition. Il est clair qu’elles ne sont pas une solution aux troubles de la déglutition ou dysphagie qui impliquent de consulter.  

 

Source: Annals of Family Medicine Nov, 2014 doi: 10.1370/afm.1693 Two Techniques to Make Swallowing Pills Easier (Visuel© javy – Fotolia.com)

 

 

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr