DIABÈTE: Un yaourt par jour peut réduire de 18% le risque – BMC Medicine

SHARE :

Il s’agira aussi, pour réduire son risque de diabète de type 2 d’opter pour une alimentation équilibrée, la pratique régulière de l’exercice physique, de l’absence de tabac et d’une consommation d’alcool. Mais consommer un yaourt chaque jour pourrait bien aussi contribuer à réduire le risque de diabète, selon cette étude américaine qui a évalué les habitudes alimentaires de plus de 100.000 personnes :

Selon ses résultats, présentés dans la revue BMC Medicine, un yaourt par jour réduit le risque de 18%.

 

Une précédente étude de l’Université de Cambridge, présentée dans la revue Diabetologia, avait déjà démontré que les yaourts lorsqu’ils sont allégés en graisse, sont un remède naturel contre le diabète de type 2 avec un risque de diagnostic réduit de près de 28%.

 

Les produits laitiers allégés en matières grasses sont fabriqués à partir de lait écrémé. La crème est séparée du lait qui bien qu’allégé, reste apte à se transformer grâce à l’ensemencement des ferments lactiques. Cependant, cette étude ne précise pas le type de yaourt consommé. Les chercheurs de la Harvard School of Public Health ont effectué une méta-analyse de 3 grandes études de cohortes (Health Professionals Follow-Up Study, Nurses Health Study I et II)  afin  d’évaluer l’association entre la consommation de produits laitiers et l’incidence du diabète de type 2. Les participants avaient renseigné leurs régimes alimentaires tous les 4 ans, par questionnaires de fréquence alimentaire. Tous les 2 ans, les mesures de santé et les données de facteurs de risque de maladies chroniques ont été relevées. Enfin, les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion possibles dont l’âge, l’IMC,  l’activité physique ou encore la consommation d’alcool et les antécédents familiaux de diabète…

Au total, leur méta-analyse porte sur près de 4 millions d’années-personnes de suivi et 15.156 cas de diabète de type 2 documentés.

L’analyse constate que :

·         après ajustement pour l’âge, l’IMC et d’autres facteurs de risque alimentaire ou de mode de vie, la consommation totale de produits laitiers n’est pas associée avec le risque de diabète,

·         une augmentation de la consommation d’une portion de produits laitiers par jour est associée à un risque relatif (RR : 0,99), donc non statistiquement significatif.

·         Seule la consommation de yaourt –parmi les produits laitiers- s’avère inversement associée au risque de diabète (HR : 0,83) soit pour une consommation régulière, le risque st réduit de 17%,

·         Ce résultat vaut pour les 3 cohortes de la méta-analyse,

Une méta-analyse complémentaire de 14 études, réalisée à l’issue de ces premiers résultats, portant sur 459.790 participants et 35.863 cas de diabète de type 2 révèle un risque relatif de 0,82, équivalant à une réduction de 18% du risque, avec la consommation d’une portion de yaourt par jour.

 

La consommation de yaourt est donc bien associée à une réduction du risque de diabète de type 2 alors que ce n’est pas le cas pour d’autres produits laitiers totale laitiers.  » Le yaourt « , écrivent les auteurs,  » devrait être incorporé dans un régime alimentaire sain « . D’autres études vont être menées pour regarder l’effet de probiotiques sur le poids corporel et la résistance à l’insuline.

 

N.B. L’un des auteurs est membre du Conseil consultatif scientifique d’Unilever (Amérique du Nord).

 

Source: BMC Medicine November 25 2014 doi:10.1186/s12916-014-0215-1 Dairy consumption and risk of type 2 diabetes: 3 cohorts of US adults and an updated meta-analysis

Lire aussi: DIABÈTE: A risque élevé? Alors consommez des yaourts allégés!

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr