PAQUET NEUTRE: Les fumeurs australiens y sont presque accros – Tobacco Control

SHARE :

Mis en œuvre pour la première fois en Australie le 1er décembre 2012, le paquet de cigarettes neutre qui permet de plus larges mises en garde sanitaires graphiques et une réduction de la marque sur un fond brun standardisé s’avère plus que bien accepté par les fumeurs australiens. Cette large enquête, menée sur plus de 6.000 d’entre eux révèle qu’en effet seul un sur 3 reste opposé à sa mise en œuvre 2 ans après, et que les autres fumeurs, soit les deux tiers, en accord avec la mesure sont les plus enclins à vouloir s’arrêter. De nouvelles données en faveur de la mesure, envisagée par la France, par le dernier Programme national de réduction du tabagisme (PNRT) ainsi que par le Royaume-Uni et le Canada.

 

L’efficacité du paquet neutre commence à être bien documentée. Ses atouts ? Favoriser l’intention d’arrêter plus rapidement, chez l’ensemble des fumeurs ou réduire l’attrait et même le goût de la cigarette chez 2 cibles principalement, chez les jeunes femmes, et les fumeurs adolescents occasionnels. Ces paquets neutres laissent également plus de place aux avertissements de santé ou aux images choc qui ont également fait leurs preuves dans la lutte anti-tabac. Enfin, les paquets neutres ne favorisent pas les produits illicites du tabac.

 

Dans cette nouvelle étude internationale, les chercheurs ont analysé les données australiennes de l’enquête ITC Four Country Survey, portant sur 6.348 participants, sur leur ressenti vis-à-vis de ces paquets neutres 2 ans après leur mise en place, sur les facteurs prédictifs de changement de comportement associés dont l’arrêt du tabac ou la volonté d’arrêter.

L’analyse montre que,

·         Les participants ayant la plus forte intention de cesser de fumer sont aussi les plus susceptibles d’être en faveur du paquet neutre,

·         Idem pour les fumeurs se sentant en danger de maladie liée au tabagisme,

·         Idem pour ceux qui ont, depuis, réduit leur consommation de cigarettes.

·         Ce sont ceux, évidemment, les moins conscients des dangers du tabagisme, les jeunes en particuliers, et les plus gros fumeurs qui restent les moins favorables aux nouveaux paquets neutres.

 

Globalement, les fumeurs australiens sont plutôt en faveur de la mesure :

Ils sont,

·         49% à la soutenir,

·         vs 28% avant sa mise en œuvre,

·         et seuls 35% y sont toujours opposés vs 49% avant la mise en œuvre.

 

Simultanément, d’autres signaux positifs sont perceptibles : La hot line nationale  » d’arrêt du tabac  » est en forte augmentation d’appels, les centres de soutien communautaires au sevrage tabagique ont vu le nombre de visites de fumeurs augmenter de près de 80% depuis la mise en place.  

L’enquête montre également, après la mise en œuvre du paquet neutre, une meilleure sensibilisation générale aux dangers du tabac et à sa dépendance et une volonté plus largement partagée d’arrêter d fumer.

 En conclusion, la mesure est bien acceptée, un point en faveur de son efficacité et semble avoir en moins de 2 ans entrainé des changements positifs de comportement vis-à-vis du tabac.

 

Source: Tobacco Control 10 November 2014 doi:10.1136/tobaccocontrol-2014-051880 Australian smokers’ support for plain or standardised packs before and after implementation: findings from the ITC Four Country Survey

Autres études sur  » le Paquet neutre”

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr