ALIMENTATION: Pourquoi les parents doivent fixer les règles – ObesityWeek

SHARE :

Imposer des règles alimentaires aux enfants d’âge préscolaire fait partie des responsabilités des parents, rappelle cette étude de l’Université de Buffalo, présentée à l’ObesityWeek de Boston. Des règles qui vont conditionner la capacité des tout-petits à s’autoréguler et à contrôler leurs pulsions émotionnelles et comportementales vis-à-vis de la nourriture quelques années plus tard. A titre d’exemple, les enfants dont les parents n’ont pas établi de règles alimentaires vont, entre autres, consommer 25% de sodas sucrés en plus que les autres enfants.  

 

Le Dr Xiaozhong Wen, professeur adjoint au Département de pédiatrie et son équipe ont regardé l’association entre l’établissement de règles alimentaires, la capacité de 8.850 enfants à s’autoréguler à 2 ans et leurs habitudes alimentaires à 4 ans. L’autorégulation de l’enfant était définie comme sa capacité à surmonter ses pulsions pour respecter des objectifs de long terme. Pour évaluer cette capacité d’autorégulation, les chercheurs ont demandé aux parents des enfants âgés de 2 ans d’indiquer la fréquence des réponses émotionnelles chez l’enfant, dont l’irritabilité ou autres mouvements d’humeurs et d’évaluer également sa capacité d’attente ou sa patience. Les chercheurs ont examiné l’association entre cette évaluation de l’autorégulation chez ces enfants de 2 ans et leur régime alimentaire effectif à 4 ans.

 

Capacité d’auto-régulation : L’analyse constate que les enfants les plus en mesure de se contrôler à 2 ans ont des habitudes alimentaires plus saines à 4 ans, à condition que les parents maintiennent toujours ces règles alimentaires. En effet, l’autorégulation de l’enfant, en l’absence de règles des parents entraine peu de différences dans le comportement alimentaire des enfants.

 

+ règles à la maison : Les parents peuvent faire la différence en établissant des règles alimentaires à la maison, conclut l’auteur qui résume :  » C’est la combinaison règles et autorégulation qui fait le comportement alimentaire plus tard dans la vie « .

Et parmi les produits alimentaires malsains, les plus consommés en cas d’absence de règles alimentaires à la maison, le soda arrive en tête de liste chez les enfants, et dès l’âge de 4 ans.

 

Source: ObesityWeek Toddler General Self-Regulation and Later Eating Habits: Does Parental Rule About Food Type Matter? via University at Buffalo Preschoolers eat healthy when parents set rules about food, UB study finds –(Visuel Fotolia)

Lire aussi : DÉVELOPPEMENT: Petits caprices à table et gros troubles du comportement

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “ALIMENTATION: Pourquoi les parents doivent fixer les règles – ObesityWeek”

  1. Elyse dit :

    Je rejoins totalement tout ce qui a été dit dans cet article. C’est avant tout du devoir des parents de bien réguler l’alimentation de leurs enfants. Une bonne habitude alimentaire commence dès le plus jeune âge, mais encore faut-ils que les parents aient eux aussi une excellente façon de se nourrir pour donner à leurs enfants le bon exemple. Parce que tout dépend de cette condition.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr