Cycle de conférences 2014-2015 autour de la NAISSANCE – CHRU Tours

SHARE :
Cycle de conférences autour de la NAISSANCE par l’école de sages femmes et l’association des Gynécologues obstétriciens et Sages-femmes de la Région Centre – AGOSFRC

Histoire et pratiques autour de la naissance 

Capture Pour la seconde année consécutive, l’école de sages-femmes du CHRU de Tours propose un cycle de conférences. Conçues pour s’adresser aux professionnels intéressés par la périnatalité, elles sont bien sûr ouvertes à tous publics, tant elles abordent l’histoire de la naissance à travers des prismes divers : sociologiques, historiques, ethnologiques…

Au départ, il y avait l’envie. L’envie d’ouvrir des horizons de réflexions aux étudiant(e)s sages-femmes, l’envie d’améliorer leur culture générale, de leur donner des outils pour comprendre le monde dans lequel ils / elles ont décidé de s’investir et de s’épanouir. Attiser la gourmandise d’apprendre. Mais ce programme alléchant, conçu grâce à la complicité des grands sociologues, ethnologues, historiens et sages-femmes qui ont accepté notre invitation, nous a incités à ouvrir nos portes aux personnes désireuses d’entendre ces éminents spécialistes présenter leurs travaux de vive voix dans un langage clair et accessible. C’est ainsi que de novembre à juin, chaque 3ème jeudi du mois, à partir de 20h, l’école de sages-femmes vous propose de découvrir un chercheur passionné et d’échanger autour d’un thème de société ou d’histoire proche de la périnatalité ou de la femme.

Conférence d’ouverture, jeudi 20 novembre 2014 La seconde vie des bébés morts – Dominique Memmi, sociologue au CNRS C’est un privilège d’accueillir pour cette première conférence la sociologue Dominique Memmi, directrice de recherches au CNRS. Elle reviendra sur la révolution récente des pratiques autour de la mort des foetus et des nourrissons dans nos maternités. Cette recherche avait donné lieu à un ouvrage édité en 2011, La seconde vie des bébés morts. Au-delà de cette évolution, Dominique Memmi nous incite à nous interroger sur la nouvelle place du corps comme support de l’identité, thème développé dans son tout nouvel ouvrage édité aux éditions du Seuil au mois d’octobre dernier, La revanche de la chair.

La revanche de la chair
Dominique Memmi
Après avoir exhorté les pères à couper le cordon ombilical, on a ré-incité les mères à allaiter, puis valorisé le contact peau à peau avec le nouveau-né, et certains les invitent à contempler leur placenta. Désormais, les parents d’un enfant mort-né sont encouragés à le toucher ou à le photographier. Alors que la confrontation avec le corps des défunts est supposée favoriser le «travail de deuil», la crémation est suspectée de nuire à celui-ci. Parallèlement, l’accès aux origines biologiques des personnes adoptéesou nées par don de gamètes est prôné pour leur bien-être identitaire. Et dans les organes transplantés s’insinue la personnalité du donneur, menaçant la greffe de rejet psychique. Ainsi s’opère, autour de la naissance et de la mort, depuis une vingtaine d’années et dans la plupart des pays occidentaux, une focalisation sur le corps comme support de l’identité. Quelle inquiétude sous-tend ces conceptions que les professionnels du psychisme, du soin et du funéraire sont souvent les plus soucieux de mettre en pratique ? Comment la chair a-t-elle été investie d’effets psychiques censés resserrer des liens vécus comme trop lâches et fortifier des identités éprouvées comme trop flottantes ?
À travers des gestes dont la convergence était restée inaperçue, cette enquête révèle un tournant idéologique et culturel majeur.
Directrice de recherche en sciences sociales au CNRS, Dominique Memmi a notamment publié Les Gardiens du corps (Éditions de l’EHESS, 1996), Faire vivre et laisser mourir (La Découverte, 2003) et La Seconde Vie des bébés morts (Éditions de l’EHESS, 2011).

Capture2Programme complet des conférences

Jeudi 20 novembre 2014
La seconde vie des bébés morts
Dominique Memmi, sociologue au CNRS

Jeudi 18 décembre 2014
Sexe et reproduction dans les films de science-fiction ou exotisme occidental
Marika Moisseeff, ethnologue au CNRS, rattachée au Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France

Jeudi 15 janvier 2015
De l’Avortement à l’IVG, une histoire de femme pour les femmes ;
une sage-femme témoigne
Chantal Birman, sage-femme à Paris
* Mouvement pour la Libération de l’Avortement et de la Contraception

Jeudi 19 février 2015
L’Avortement dans le discours médical aux XVIe et XVIIe siècles :
entre prescription, condamnation et tabou
Laura Tatoueix, Historienne, Université de Rouen

Jeudi 19 mars 2015
Vécu et représentation de la grossesse au XIXè siècle
Emmanuelle Berthiaud, Historienne, Paris

Jeudi 16 avril 2015
Les représentations de l’embryon chez les couples en parcours de FIV
Anne-Sophie Giraud, doctorante en anthropologie à l’EHESS

Jeudi 21 mai 2015
Du moule de la Mère matrice à la première chemise de l’enfant :
les enveloppes comme composante et protection du foetus et du nourrisson chez les T’ai Dam du nord Laos
Natacha Collomb, chercheur au CNRS

Jeudi 18 juin 2015
Appliquer les fers ?
Sages-femmes et instruments à l’époque contemporaine

Nathalie Sage-Pranchère, Historienne, Paris

Inscriptions et tarifs
Professionnels : 8 euros la conférence – 50 euros le cycle de 8 conférences
Internes et étudiants : gratuit sur présentation de la carte d’étudiant
Les inscriptions sur place sont possibles Chèque à libeller à l’ordre de l’AGOSFRC.
Le règlement en numéraire est possible. N° de déclaration d’activité : 24 37 03079 37

Les conférences se déroulent à l’école de sages femmes – hôpital Bretonneau

Source : Communiqué de presse du6 novembre 2014 du CHRU de Tours
Contact : Anne-Karen Nancey – 02 47 47 37 57

Accéder aux dernières actualités sur la Profession de Sage-Femme
Accéder au dossier «La compétence de la Sage-femme, du médical au psychologique» paru dans Santé log Petite Enfance.
 Pour y accéder, vous devez être inscrit(e) et vous identifier. 
Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr