DÉTECTION: L'espoir d'un test sanguin unique pour de nombreux cancers – NCRI

SHARE :

Alors qu’une équipe française vient de démontrer la faisabilité d’un test sanguin de détection du cancer du poumon, ces scientifiques annoncent avoir identifié plus de 800 marqueurs dans le sang des patients atteints de cancer, des marqueurs qui pourraient contribuer à développer un test sanguin simple et unique pour la détection précoce de plusieurs types de cancer. Leur nouvelle approche, présentée à la Conférence de l’Institut national de recherche sur le cancer, à Liverpool, marque un tournant dans le  » pré-diagnostic  » des cancers. N’éanmoins, le développement du test, à partir des biomarqueurs identifiés reste à effectuer.

 

Car c’est la première fois que des marqueurs sanguins spécifiques sont identifiés pour plusieurs cancers et  » retenus  » dans la perspective d’un développement clinique à suivre. Pour aboutir à cette liste de 800 biomarqueurs, l’équipe a dû analyser plus de 19.000 articles scientifiques.

 

Un seul prélèvement, pour détecter plusieurs types de cancer : Le concept est ici de développer un test de dépistage à partir d’un seul échantillon de sang et pour plusieurs types de cancer. Car tous les cancers produisent des marqueurs dans le sang, donc, sur le papier, il semble possible de développer un test unique couvrant plusieurs formes de la maladie.

L’objectif est évidemment une détection la plus précoce possible, en particulier pour le Cancer Research UK, partenaire de l’étude, alors que le Royaume-Uni accuse des diagnostics trop tardifs entrainant de mauvais pronostics.

Le Pr Ian Cris, professeur à l’Université de Warwick et à l’hôpital universitaire de Coventry explique la nouveauté de cette approche qui pourrait révolutionner la prise en charge de nombreux patients :  »  Nous pensons avoir identifié tous les biomarqueurs pertinents, notre prochaine étape sera de sélectionner ceux qui apportent une précision et une spécificité optimales « . L’équipe va donc maintenant examiner et tester chacun des 800 biomarqueurs.

L’objectif est déjà fixé en termes de bénéfice clinique :  » Notre objectif au cours des 20 prochaines années est que 3 patients sur 4, atteints de cancer, survivent au moins 10 ans après leur diagnostic « .

 

Source: NCRI Cancer Conference The UK Early Cancer Detection Consortium – Building the evidence base of blood-based biomarkers for early detection of cancer

Lire aussi: CANCER du POUMON: Le détecter au stade prétumoral par test sanguin

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “DÉTECTION: L'espoir d'un test sanguin unique pour de nombreux cancers – NCRI”

  1. […] Alors qu’une équipe française vient de démontrer la faisabilité d’un test sanguin de détection du cancer du poumon, ces scientifiques annoncent avoir identifié plus de 800 marqueurs dans le sang des patients atteints de cancer, des marqueurs qui…  […]

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr