TUBERCULOSE: Les dernières données de l'OMS appellent une réponse urgente – OMS

SHARE :

L’objectif reste le même : Parvenir à l’élimination quasi-totale de la  tuberculose (TB) d’ici à 2050, soit moins de 1 cas par million de personnes par an. Mais les données sont moins encourageantes qu’il y a un an. Ce nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur la TB dans le monde a bénéficié des efforts menés sur le recueil des données épidémiologiques et aboutit à près d’un demi-million de cas supplémentaires par rapport aux estimations précédentes. Avec 9 millions de cas en 2013 et 1,5 million de décès, la TB reste la seconde cause de mortalité liée à un agent infectieux unique. Près de 3 millions de personnes atteintes n’ont toujours pas accès au système de santé chaque année.

 

En juillet dernier, à la Réunion de l’European Respiratory Society (ERS), l’OMS avait présenté 8 mesures pour éradiquer  » totalement  » la tuberculose (TB) dans les pays ayant déjà de faibles niveaux de la maladie. 33 pays et territoires exactement où l’incidence de la maladie est < 100 cas de tuberculose par million d’habitants. Une phase de pré-élimination, avec un objectif de moins de 10 nouveaux cas de tuberculose par million de personnes par an d’ici 2035 dans ces pays.

 

Car les progrès sont là, le taux de mortalité par TB est en baisse et l’incidence de la maladie diminue en moyenne de 1,5% par an. 37 millions de vies ont été sauvées grâce à un diagnostic et un traitement efficaces de la tuberculose depuis 2000. D’autres progrès restent à faire : Le rapport souligne ainsi qu’un nombre important de décès pourrait être évité par un traitement adapté, en particulier chez les personnes atteintes non diagnostiquées.

Pour atteindre une meilleure couverture du diagnostic, un accès élargi au système de santé et couvrir les 3 millions de personnes non traitées, il manque chaque année 2 milliards de dollars soit 25% des fonds nécessaires chaque année.

 

Le grand défi, les formes résistantes de TB : Les progrès du diagnostic de la TB multirésistante (tests rapides) n’ont pas été suivis par les capacités de traitement, le taux de succès thérapeutique reste faible dans de nombreuses régions du monde et la tuberculose TB-MR est désormais signalée dans une centaine de pays. Chez les patients bien diagnostiqués, seul 1 sur 2 parviennent à la guérison.

Des efforts immédiats d’amélioration des outils diagnostiques et de l’accès au traitement sont donc toujours nécessaires, avec un besoin urgent de financement. La recherche a son rôle à jouer pour le développement de nouveaux outils diagnostiques et thérapeutiques pour lutter contre la maladie.

Des vaccins sont également en cours d’essais cliniques.

Au niveau mondial, l’Assemblée mondiale de la Santé 2014 a précisé la stratégie mondiale contre la TB pour la période 2016-2035, qui vise à réduire l’incidence mondiale de la tuberculose de 90%.

 

Source: OMS Global tuberculosis report 2014

Plus d’études sur la TB

 

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “TUBERCULOSE: Les dernières données de l'OMS appellent une réponse urgente – OMS”

  1. […] L’objectif reste le même : Parvenir à l’élimination quasi-totale de la tuberculose (TB) d’ici à 2050, soit moins de 1 cas par million de personnes par an. Mais les données sont moins encourageantes qu’il y a un an.  […]

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr