ALZHEIMER: Grignoter des noix pour retarder la maladie – Journal of Alzheimer's Disease

SHARE :

Cette recherche montre, sur l’animal, l’intérêt d’un régime alimentaire riche en noix pour réduire le risque, retarder l’apparition, ralentir le développement ou prévenir la maladie d’Alzheimer. Des données publiées dans le Journal of Alzheimer’s Disease qui plaident déjà en faveur d’une supplémentation en noix pour contribuer à réduire l’incidence de la maladie.

 

Le Pr Abha Chauhan, responsable du Developmental Neuroscience Laboratory at the New York State Institute for Basic Research in Developmental Disabilities (IBR), fait ici la démonstration d’une amélioration significative des capacités d’apprentissage et motrices, de la mémoire et d’une réduction de l’anxiété chez les souris nourries avec un régime alimentaire enrichi en noix équivalent à 30 à 50 g de noix par jour chez l’Homme.  

 

Un effet protecteur contre le stress oxydatif : Les chercheurs expliquent cet effet  » noix  » par la teneur élevée en antioxydants des noix (3,7 mmol/30g) qui peut contribuer à protéger le cerveau des dommages oxydatifs causés par la protéine bêta-amyloïde en cause dans la maladie d’Alzheimer. Des résultats qui peuvent sembler anecdotiques mais jugés importants par ces chercheurs, car ils pourraient permettre de réduire simplement le risque et la progression de la maladie par un aliment naturel courant.  

 

Ensuite, les auteurs soulignent les autres avantages nutritionnels des noix qui contiennent de nombreuses vitamines et minéraux, sont une source importante d’acide α-linolénique (ALA) (2,5 g/30g), un oméga-3 doté de bénéfices pour le cœur et le cerveau. ALA pourrait d’ailleurs être impliqué aussi dans cet effet anti-Alzheimer.

 

Source: Journal of Alzheimer’s Disease 2014 DOI 10.3233/JAD-140675 Dietary Supplementation of Walnuts Improves Memory Deficits and Learning Skills in Transgenic Mouse Model of Alzheimer’s Disease (Visuel© Maurice Metzger – Fotolia.com)

Plus d’études sur les bénéfices de la consommation de Noix

Lire aussi: ALIMENTATION: Grignoter des noix pour vivre plus longtemps

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

2 commentaires pour l'article “ALZHEIMER: Grignoter des noix pour retarder la maladie – Journal of Alzheimer's Disease”

  1. Allyson dit :

    C ‘est très intéressant!
    J’ aimerais savoir combien de noix par jour, les seniors devraient-ils en consommer?

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr