CANCER de la PROSTATE: Un cholestérol élevé favorise la récidive – Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention

SHARE :

Des niveaux sanguins élevés de cholestérol total et de triglycérides sont associés à un risque accru de récidive de cancer de la prostate chez des hommes ayant subi une chirurgie pour ce cancer, révèle cette étude de l’université Duke. Les résultats, publiés dans Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, une revue de l’American Association for Cancer Research, soutiennent le rôle important du cholestérol dans le cancer de la prostate et appellent à veiller aux facteurs majoritairement modifiables de l’hypercholestérolémie.

 

Le Pr Emma Allott, chercheur à la Duke University (Caroline du Nord) rappelle qu’avec un régime alimentaire équilibré et/ou l’utilisation des statines, il est possible de réduire son taux de cholestérol et donc d’échapper à ces associations entre l’obésité, le cholestérol et le cancer de la prostate. Les résultats de son analyse des données de 843 hommes ayant subi une prostatectomie radicale après un diagnostic de cancer de la prostate, suggèrent en effet que la normalisation, même partielle, des taux de lipides sériques chez les hommes atteints de dyslipidémie, peut réduire le risque de récidive du cancer.

L’analyse constate que,

·         les patients à taux de triglycérides sériques >150 mg / dL présentent un risque accru de 35% récidive du cancer de la prostate vs les patients à niveaux normaux de triglycérides.

·         Et parmi les patients à profil lipidique sanguin anormal, chaque augmentation de 10 mg / dL du cholestérol sérique, au-delà de 200 mg / dL, est associée à une augmentation de 9% du risque de récidive du cancer.

·         Chaque augmentation de 10 mg / dl du  » bon  » cholestérol (HDL) chez les patients à HDL anormal (<40 mg / dL), est associée à une réduction de 39% du risque de récidive du cancer.

 

Un rôle de plus en plus documenté du cholestérol dans les cancers : La dyslipidémie déjà cause majeure de maladie cardiovasculaire est donc ici associée au cancer de la prostate, la deuxième cause la plus fréquente de décès par cancer chez les hommes. Le cholestérol avait déjà été associé au cancer par de précédentes études : Une étude récente de l’Université de l’Illinois à Chicago explique comment le cholestérol active une voie qui favorise le cancer, une étude du Tuft Medical Center (Boston) montre l’association d’un faible HDL et le risque de cancer, une autre étude associe un cholestérol élevé au risque de cancer du sein.

 

Source: Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention October 10, 2014; doi: 10.1158/1055-9965.EPI-14-0458 Serum Lipid Profile and Risk of Prostate Cancer Recurrence: Results from the SEARCH Database (Visuel © Delphimages – Fotolia.com)

Plus d’études sur le Cholestérol, le Cancer de la prostate

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr