NEURO: Une pincée de safran pour booster le cerveau – Stem Cell Research and Therapy

SHARE :

La turmérone, un extrait de curcumine ou du curcuma ou  » safran des Indes « , stimule la croissance des cellules souches neurales in vitro et in vivo, ici chez le rat, selon cette recherche allemande encore très expérimentale. Des résultats néanmoins prometteurs pour le traitement des maladies neurodégénératives, présentés dans la revue Stem Cell Research and Therapy.

 

Les chercheurs du Research Centre Juelich, de l’université de Cologne, ont étudié en laboratoire l’effet d’un extrait de curcuma  sur des cellules souches neurales (NSC). La curcumine est le pigment principal du safran des Indes est depuis longtemps reconnue pour certains bénéfices, en particulier son action anti-inflammatoire. Une étude de de l’UCLA a également montré sa capacité protectrice contre les lésions pulmonaires chez les enfants prématurés.

 

Les auteurs rappellent que les cellules souches neurales ont une certaine capacité à régénérer les cellules du cerveau qui ont été détruites ou endommagées, mais ne sont pas capables de réparer les dégâts causés par les maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer ou les lésions causées par un accident vasculaire cérébral.

Leur étude révèle que des extraits de curcuma ajoutés à des cultures de cellules souches neurales obtenues à partir de cerveaux de rat ou injectés directement dans le cerveau de rats vivants permettent d’augmenter la croissance et le développement des cellules souches. 7 jours après l’intervention, les cerveaux des rats scannés par tomographie par émission de positons (TEP), présentent une division et une prolifération cellulaires activées.

 

Ces résultats, obtenus à partir d’un composé naturel, restent encore à valider chez l’Homme, cependant ils pourraient ouvrir la voie à de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives. Les auteurs soulignent qu’il faudra en particulier bien prendre en compte le risque de cancer généralement associé à l’augmentation du taux de croissance et de différenciation cellulaires.

 

Source: Stem Cell Research and Therapy September 26 2014 doi:10.1186/scrt500 Aromatic-turmerone induces neural stem cell proliferation in vitro and in vivo (Visuel © Unclesam – Fotolia.com)

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr