CANCER du SEIN: La double mastectomie, le choix de plus en plus fréquent de la sérénité – Annals of Surgical Oncology

SHARE :

Deux conclusions à cette étude de la Mayo Clinic, le nombre de plus en plus important de femmes qui font le choix de la double mastectomie, à titre prophylactique, et la satisfaction d’avoir pris cette décision, même une vingtaine d’années plus tard. Selon ces conclusions, à paraître dans les Annals of Surgical Oncology, 80% des patientes referaient le même choix, s’il était à refaire.

 

Une étude qui intervient, en pleine médiatisation de la double mastectomie préventive de l’actrice américaine, Angelina Jolie, et l’augmentation du recours au dépistage des femmes porteuses de gènes à risques qu’elle a suscité. Cependant, précisons qu’ici, il s’agit de mastectomie prophylactique controlatérale, donc préventive de cancer du sein controlatéral en cas de cancer unilatéral.

 

L’aspect surprenant de ces conclusions est que cette satisfaction apparaît encore plus forte chez les femmes qui n’ont pas opté, après double mastectomie, pour une reconstruction mammaire. L’explication ? Parmi les femmes qui ont opté pour la chirurgie réparatrice, certaines ont dû recourir à des interventions supplémentaires en raison de complications, de problèmes liés aux implants mammaires, bref, certaines finalement ont pu regretter leur mastectomie prophylactique. Mais le résultat est là, globalement 8 femmes sur 10 sont satisfaites de leur décision.

 

L’étude a porté sur 621 femmes ayant eu un cancer dans un sein, avec antécédents familiaux de cancer du sein et ayant fait le choix d’une double mastectomie. Les chercheurs les ont interrogées 10 ans puis 20 ans après leur intervention sur leur qualité de vie et leur satisfaction concernant leur décision.

·         10 ans après l’intervention,

         83% des patientes sont satisfaites de leur décision,

         84% referaient le même choix,

         Parmi les deux tiers ayant opté pour une reconstruction

         63% referaient le même choix,

         Mais 39% des patientes ayant dû subir d’autres intervenions déclarent regretter leur décision de double mastectomie.

·         20 ans après l’intervention,

         82% des patientes restent satisfaites de leur choix.

 

Une décision de plus en plus éclairée : Les auteurs soulignent le travail d’information effectué de mieux en mieux par les médecins pour éclairer leurs patientes sur les conséquences personnelles possible d’une mastectomie prophylactique controlatérale. Les femmes atteintes d’un cancer du sein doivent participer à de nombreuses décisions au sujet de leur traitement, y compris sur le degré de recours à la chirurgie. Tumorectomie + radiothérapie ou mastectomie unilatérale ou double mastectomie. Et le choix d’une mastectomie unilatérale implique plus fréquemment une reconstruction mammaire. Ce mode de décision de mieux en mieux éclairé explique aussi la satisfaction post-intervention.

 

Sur les bénéfices de la double mastectomie, en matière de risque de développer un cancer dans l’autre sein, les études sont partagées, expliquent les auteurs, notamment sur le pronostic de survie. La relation patiente-médecin et ce que les auteurs appellent  » la paix de l’esprit  » jouent donc un rôle considérable dans la décision de traitement. Chez de nombreuses patientes, ce qui motive le retrait de l’autre sein est l’anxiété, qui impacte la qualité de vie des patientes. D’autres patientes vont également prendre en compte la symétrie des seins d’un point de vue cosmétique. Le Dr Judy Boughey, chirurgien à la Mayo et auteur principal de l’étude commente ce dilemme ainsi : « Peu importe la décision, il est important que la patiente soit satisfaite sur le long terme, qu’elle s’écoute et décide en fonction de ce qui lui semble le mieux pour elle« . L’auteur ajoute :  » Évidemment, le risque de développer un cancer dans l’autre sein doit faire partie de la discussion, mais la littérature montre que le risque n’est vraiment pas très élevé, et que, du strict point de vue médical, nous n’avons pas besoin de recommander cette approche « .

 

Mastectomie, féminité et estime de soi : La plupart des patientes qui ont fait le choix double mastectomie + reconstruction mammaire se disent ici du même avis sur elles-mêmes et sur leur féminité, après l’intervention, vs avant. Prêtes à refaire aujourd’hui le même choix.

Certaines femmes expliquent même avoir gagné en estime de soi et en féminité.

 

Source: Annals of Surgical Oncology via Mayo Clinic Most Breast Cancer Patients Who Had Healthy Breast Removed at Peace with Decision

Plus d’études sur le Cancer du sein

Lire aussi : CANCER du SEIN: Tumorectomie ou double mastectomie, même résultats de survie

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr