INCONTINENCE URINAIRE: Le yoga améliore la statique pelvienne chez la femme – Female Pelvic Medicine & Reconstructive Surgery

SHARE :

Le yoga, associé à la méditation pourrait contribuer à améliorer les symptômes chez les femmes qui souffrent d’incontinence urinaire, selon cette étude de l’Université de Californie San Francisco (UCSF). Les conclusions, présentées dans Female Pelvic Medicine & Reconstructive Surgery, la revue de l’Urogynecologic American Society montrent, avec cette forme d’exercice, une amélioration de la statique pelvienne, du contrôle sur la miction et une diminution du nombre de fuites.

 

Le yoga, associé à la pleine conscience, permet de soulager l’anxiété et le stress, ses bénéfices ont également été évoqués dans la prise en charge de la douleur et la réduction du syndrome métabolique, mais ces nouveaux résultats permettent de penser qu’il pourrait également contribuer à rétablir la continence chez la femme.

 

Le Dr Alison Huang, professeur de médecine à l’UCSF et ses collègues ont mené cette étude auprès de 20 femmes, âgées de 40 ans et plus, souffrant d’incontinence urinaire, avec des fuites d’urine quotidiennes. La moitié ont été assignées au hasard à prendre part à un programme de yoga de 6 semaines. Ces femmes connaissent une réduction globale de 70% de la fréquence des fuites, par rapport au groupe témoin. Ces améliorations ont été constatées pour plusieurs types d’incontinence, l’incontinence d’effort ou d’impériosité.

 

Comment le yoga agit sur la continence ?  Par plus d’un mécanisme, expliquent les auteurs. Parce que l’incontinence est associée à l’anxiété et la dépression, les femmes souffrant d’incontinence peuvent bénéficier de l’effet bénéfique du yoga sur la détente psychologique et limiter l’effet du stress en cause dans l’urgenturie. Mais, surtout, il permet de renforcer les muscles du plancher pelvien qui soutiennent la vessie et de réduire la sévérité des troubles de la statique pelvienne, une des causes principales de fuites à l’effort. Enfin, sa pratique permet aux femmes de mieux prendre conscience de leur périnée et des muscles pelviens qui supportent l’urètre et la vessie.

 

Le yoga adapté aux femmes de tous âges : Alors que l’incontinence touche les femmes à tous les âges de la vie, le yoga présente l’avantage d’être sans danger chez les femmes plus âgées et adapté aux femmes plus jeunes et plus actives, et souvent plus stressées. Mais les auteurs précisent que tous les exercices de yoga n’apportent pas ces bénéfices sur la continence. Ici, le programme avait été spécifiquement conçu par des kinésithérapeutes experts en santé pelvienne.

 

Les hommes aussi…Enfin, si les hommes n’ont pas été inclus dans cette étude, en raison de types d’incontinence urinaire souvent liés à des problèmes de prostate, les chercheurs rappellent que les hommes aussi doivent faire travailler régulièrement leurs muscles pelviens pour les tonifier. Ils préparent une nouvelle étude, avec un programme spécifique, pour évaluer les bénéfices du yoga pour la continence masculine.

 

Source: June 2014 doi: 10.1097/SPV.0000000000000072 A Group-Based Yoga Therapy Intervention for Urinary Incontinence in Women: A Pilot Randomized Trial (Visuel Fotolia)

Pour en savoir plus avec TENA Types, causes et traitement de l’incontinence

Recevoir un échantillon

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr