ANESTHÉSIE: Et si vous vous réveilliez pendant l'intervention ? – NHS

SHARE :

Des dizaines de patients rapportant un réveil en pleine intervention, c’est la révélation de ce rapport britannique du Royal College of Anaesthetists, présenté par le National Health Sevice (NHS). Une expérience donc pas si rare et qui peut être très traumatisante.

 

Cela se produit rarement, environ 1 fois sur 19.000 interventions, estime le rapport. Une  » conscience accidentelle  » pendant l’anesthésie générale  » pistée  » sur une période de 3 ans et sur 3 millions d’interventions, afin de déterminer son incidence. Des chiffres probablement très sous-estimés, expliquent les auteurs, car de nombreux patients sont évidemment incapables d’en informer le chirurgien pendant et après la chirurgie.

  

L’étude a exploité finalement plus de 300 rapports de cas probables, finalement 141 ont été considérés comme des cas fortement probables. 17 cas de ces cas s’avèrent liés à des erreurs de médication, 7 cas se sont produits en unité de soins intensifs (USI) et 32 cas après la sédation plutôt qu’au cours de l’anesthésie générale. L’analyse montre, précisément que,

·         L’incidence de la  » conscience accidentelle est d’1/19.000

·         50% cas signalés surviennent au début de l’anesthésie générale,

·         50% des cas signalés lors d’une intervention en urgence,

·         20% à l’issue de la chirurgie, donc en fin d’aneshésie,

·         Le  » réveil  » dure moins de 5 mn,

·         moins de cinq minutes

·         Dans 51% des cas, le patient ressent une détresse, dans 41% un SSPT,

·         Le soutien psychologique est très efficace à réduire les symptômes.

 

L’expérience est donc sans surprise traumatisante, entrainant des sentiments de panique et de peur et de nombreux autres symptômes décrits comme des  » tiraillements « , la douleur et la suffocation. Certains patients souffrent ensuite de stress post-traumatique (SSPT) et auront besoin d’un soutien pharmacologique et psychologique pour réduire leurs symptômes.  Cette étude a donné lieu à recommandations, dont une check-list, à remplir pour chaque patient, un peu sur le modèle français.  

 

Sources: 5th National Audit Project of The Royal College of Anaesthetists and the Association of Anaesthetists of Great Britain and Ireland September 2014 Accidental Awareness during General Anaesthesia in the United Kingdom and Ireland (PDF, 7.7Mb) et NHS Hundreds report waking up during surgery (Vignette)

Plus d’études sur l’Anesthésie

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr