MÉMOIRE: Quelques séances de stimulation magnétique pour la booster – Science

SHARE :

Cette étude a été menée sur des sujets en bonne santé et c’est probablement ce qui fait sa différence. Ses auteurs, de de la Northwestern University et l’Institut de réadaptation de Chicago montrent qu’une stimulation magnétique du cerveau, non invasive, à raison d’une séance quotidienne et durant 5 jours seulement a des effets positifs significatifs sur les connexions du cerveau et la mémoire associative. Bref, il serait possible, selon ces conclusions présentées dans la revue Science, de booster  » facilement  » notre mémoire.

 

L’étude constate que les impulsions magnétiques améliorent la capacité de rappel chez les sujets sains et suggère que ces résultats pourraient conduire à des thérapies non invasives pour les personnes atteintes de troubles cognitifs. Il est vrai que la stimulation cérébrale, sous ses différentes formes, commence à être bien éprouvée pour mieux récupérer après un AVC, pour  » retrouver la mémoire  » ou encore lutter contre les troubles cognitifs dans l’Alzheimer ou Parkinson. Ici, il s’agit de stimulation magnétique transcrânienne (transcranial magnetic stimulation- TMS), une technique non invasive qui utilise un électro-aimant placé sur le crâne pour produire des impulsions magnétiques qui vont stimuler le cerveau.

 

Ici les chercheurs ont ciblé par stimulation magnétique transcrânienne (vs stimulation factice), le cortex pariétal latéral, une zone impliquée en interaction avec l’hippocampe dans la mémoire associative, chez 16 adultes en bonne santé. Chaque participant a subi une semaine avec TMS et une semaine avec stimulation factice.

Les chercheurs constatent que la technique permet d’améliorer la performance sur le test de mémoire associative de plus de 20% et d’augmenter la connectivité entre certaines régions spécifiques du cortex et l’hippocampe.

 

Certes la taille de l’étude est limitée et ses résultats devront être validés sur un échantillon plus large, et sa sécurité éprouvée. Néanmoins, la recherche participe à la compréhension du fonctionnement de la mémoire. Reste aussi à déterminer combien de temps l’amélioration perdure et si la technique peut avoir des implications cliniques en cas de troubles cognitifs.

 

Source: Science August 29 2014 DOI: 10.1126/science.1252900  Targeted enhancement of cortical-hippocampal brain networks and associative memory (Visuel NIH)

Plus sur la Stimulation cérébrale

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “MÉMOIRE: Quelques séances de stimulation magnétique pour la booster – Science”

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr