DÉCLIN COGNITIF: La méditation en pleine conscience pour le patient et pour l'aidant – American Journal of Alzheimer's Disease and Other Dementias

SHARE :

Un nouveau bénéfice de la méditation en pleine conscience non seulement pour les patients atteints de démence à un stade précoce mais aussi pour leurs aidants, est rapporté par cette étude de l’Université Northwestern. Les conclusions, présentées dans l’American Journal of Alzheimer’s Disease and Other Dementias montrent que la méditation réduit les symptômes de dépression et permet d’améliorer le sommeil et la qualité de vie.

 

On découvre peu à peu à travers des études de plus en plus nombreuses, les bénéfices de la méditation, en pleine conscience, que ce soit chez les soignants ou encore…les militaires. Cette étude la suggère comme une nouvelle stratégie d’adaptation, pour le déclin cognitif et comme une intervention thérapeutique contre les burn out des aidants de patients déments.

 

Car l’étude montre que la formation à la méditation en pleine conscience, des personnes atteintes de démence à stade précoce et de leurs aidants, dans le même groupe, est bénéfique pour les deux parties.  » La maladie est difficile à vivre pour le patient, les membres de la famille et des soignants« , rappelle Ken Paller, professeur de psychologie à la Northwestern et auteur principal de l’étude. Les patients vont apprendre peu à peu à se concentrer sur le présent, à tirer plaisir du moment présent, à accepter la réalité présente et à surmonter l’inquiétude excessive de l’avenir.

Les aidants naturels eux aussi très touchés par la maladie de leur proche souffrent fréquemment d’anxiété, de dépression, de dysfonction immunitaire et d’autres problèmes de santé. La méditation en pleine conscience leur permet de réduire leur charge émotionnelle voire leur détresse émotionnelle.

L’étude a porté sur 37 participants dont 29 participants qui faisaient partie d’une paire soignant-soigné. La plupart des patients avaient été diagnostiqués avec une démence liée à la maladie d’Alzheimer ou avec des troubles cognitifs légers. Après 8 séances de méditation conçues spécifiquement pour les patients, les chercheurs constatent, à l’aide de tests validés, des scores réduits de dépression, une amélioration de la qualité de sommeil et de vie pour les deux groupes de participants.

 

Une bonne thérapie du stress et de la communication : Cette étude est ainsi la première à recommander à la fois pour le soignant et le patient la formation, ensemble, à la pleine conscience. La formation aide également le patient et le soignant à accepter de nouvelles façons de communiquer : La pratique de la pleine conscience replace les participants dans le présent et se concentre sur les aspects positifs de l’interaction, ouvre un nouveau mode de connexion qui peut être un substitut aux autres modes plus complexes de communication du passé. Des résultats qui devraient inciter les soignants à pratiquer, avec leurs patients.

 

Source: American Journal of Alzheimer’s Disease and Other Dementias August 25, 2014, doi: 10.1177/1533317514545377 Benefits of Mindfulness Training for Patients With Progressive Cognitive Decline and Their Caregivers

Plus sur la Méditation

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “DÉCLIN COGNITIF: La méditation en pleine conscience pour le patient et pour l'aidant – American Journal of Alzheimer's Disease and Other Dementias”

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr