POLIO: Une nouvelle combinaison vaccinale pour l'éradiquer – Science

SHARE :

Cette nouvelle approche vaccinale, par combinaison de vaccins oraux et injectés fournit une protection accrue contre la poliomyélite et pourrait permettre d’atteindre l’objectif sans cesse repoussé d’éradication de la maladie. Il s’agit ici d’ajouter une dose de vaccin inactivé simple (Salk) à la vaccination orale, dans les pays où la maladie reste endémique. Des résultats prometteurs, présentés dans la revue Science, qui viennent d’inciter l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à recommander qu’au moins une dose de vaccin antipoliomyélitique Salk soit ajoutée au calendrier de vaccination de routine.

 

La poliomyélite est une infection virale causée par le poliovirus, qui peut entraîner la paralysie et la mort. En 1988, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait fixé un objectif d’éradication, repoussé finalement à 2012. Car la maladie reste endémique dans 3 pays, l’Afghanistan, l’Inde et le Nigeria, avec quelques cas isolés d’infections à poliovirus vivant, identifiés dans des pays où la maladie est censée être éradiquée. Il existe 2 types de vaccins simples contre la polio, le vaccin inactivé (Salk) (En France : Imovax Polio®) et un vaccin poliomyélitique atténué oral (Sabin)-qui n’est plus disponible en France. Il existe également des vaccins combinés, préparés à partir des 3 types de virus.

 

Cet essai contrôlé randomisé, mené en Inde par des chercheurs de l’OMS, des US Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et de l’Imperial College de Londres, a porté sur 954 enfants d’Inde, appartenant à 3 groupes d’âge (nourrissons âgés de 6 à 11 mois, enfants âgés d’environ 5 ans et d’environ 10 ans) déjà été vaccinés avec le vaccin antipoliomyélitique oral. Ces enfants ont reçu soit,  • une injection de Salk

• une autre dose du vaccin antipoliomyélitique oral

• pas de  » rappel « 

Les chercheurs ont évalué la concentration de poliovirus (type 1 et 3) dans les selles à 3, 7 et 14 jours.

 

Une  injection de rappel réduit la concentration du virus dans les selles : L’essai montre qu’une injection de rappel avec le Salk aux enfants ayant déjà reçu le vaccin oral stimule l’immunité intestinale. L’étude constate que moins d’enfants sont alors porteurs du virus dans les selles, un point important alors que le poliovirus peut se répliquer dans les intestins de sujets vaccinés, à faible immunité mucosale puis se propager via les matières fécales. Précisément,

Chez les nourrissons âgés de 6 à 11 mois,

         L’injection de rappel avec le Salk réduit de façon significative la concentration de poliovirus de type 3 dans les selles mais ne modifie pas la concentration de poliovirus de type 1.

         Une dose supplémentaire de vaccin antipoliomyélitique oral ne modifie pas significativement la concentration de poliovirus, vs aucun rappel.

Chez les enfants âgés de 5 ans,

         L’injection de rappel avec le Salk réduit de façon significative la concentration de poliovirus de type 1 ou 3 dans les selles, vs aucun rappel.

         Une dose supplémentaire de vaccin antipoliomyélitique oral ne modifie pas significativement la concentration de poliovirus, vs aucun rappel.

Chez les enfants âgés de 10 ans,

         L’injection de rappel avec le Salk réduit de façon significative la concentration de poliovirus de type 1 ou 3 dans les selles, vs aucun rappel.

         Une dose supplémentaire de vaccin antipoliomyélitique oral ne modifie pas significativement la concentration de poliovirus, vs aucun rappel.

Tous groupes d’âge confondus, les injections de rappel avec le Salk permettent de réduire la concentration de poliovirus de type 1 ou 3 poliovirus dans les selles. C’est donc un schéma permettant de stimuler l’immunité intestinale chez les enfants ayant des antécédents de vaccination orale.  

L’OMS recommande que les pays (endémiques) introduisent [au moins] une injection de vaccin inactivé dans les calendriers de vaccination de routine.

 

Source: Science August 22 2014 DOI: 10.1126/science.1255006 Efficacy of inactivated poliovirus vaccine in India

Pour en savoir plus sur la Polio

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr