MÉNOPAUSE: Du soja pour préserver ses artères – Menopause

SHARE :

Une alimentation riche en soja peut contribuer à préserver une bonne santé cardiaque chez les femmes, à la ménopause, et prévenir contre l’athérosclérose, mais à une condition, selon cette étude de la Wake Forest School of Medicine. Commencer tôt, avant le développement de l’athérosclérose. Conclusions dans Menopause, la revue de la North American Menopause Society.

 

Le soja a déjà été associé à plusieurs bénéfices pour la santé, contre l’hypertension artérielle, pour l’équilibre du métabolisme en particulier en cas de stéatose hépatique, en prévention contre certains cancers , en particulier du poumon, de la prostate et du côlon, et pour la capacité musculaire. Cependant, les conclusions sur ses effets contre les symptômes et effets de la ménopause restent contradictoires.

 

Les chercheurs de du Wake Forest ont mené leur étude sur des singes  » cynomolgus « , nourris avec des protéines provenant essentiellement de sources animales ou bien de protéines de soja à haute teeur en isoflavones, avant et après une ménopause chirurgicale. Après ménopause, un groupe de singes a poursuivi ce régime riche en soja, un autre est passé des protéines animales au soja, un troisième est resté aux protéines animales.

A 3 ans de suivi,

·         le groupe nourri au soja avant et après la ménopause artificielle, présente des niveaux normaux de cholestérol,

·         le groupe passé à un régime de protéines de soja après la ménopause voit ses taux de cholestérol améliorés de manière significative, mais présente néanmoins une progression des plaques d’athérome dans les artères.

·         Seuls les singes ayant suivi un régime de soja à vie ou ceux ayant peu d’athérosclérose au moment du passage au régime riche en soja, montrent une présence beaucoup plus faible de plaque dans les artères.

 

Les isoflavones du soja sont donc bien favorables à la santé cardiaque des femmes après la ménopause, mais à condition d’apports très précoces après la ménopause, lorsque les plaques artérielles sont encore peu développées.

 

Source: Menopause July 28, 2014 doi: 10.1097/GME.0000000000000307 Beneficial effects of soy supplementation on postmenopausal atherosclerosis are dependent on pretreatment stage of plaque progression (Visuel © Barbro Bergfeldt – Fotolia.com)

Pour en savoir plus sur la Ménopause et le Soja

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr