Santé CARDIAQUE: Courir 5 à 10 mn par jour suffit à réduire de 45% le risque de décès – JACC

SHARE :

La course ou le jogging est une activité simple à pratiquer et à la portée de tous, dans tous types d’environnement. Or prendre juste une dizaine de minutes par jour pour aller courir a des effets très bénéfiques et à long terme sur la mortalité. C’est ce que montre cette très large étude menée sur plus de 55.000 adultes de tous âges : 5 à 10 mn de jogging par jour, même à faible vitesse (<10 km/h), suffisent à réduire les risques de décès toutes causes et cardiovasculaire, respectivement de 30 et 45%, à 15 ans. Conclusions dans le Journal of the American College of Cardiology (JACC)

 

Les chercheurs de l’Iowa State, University of South Carolina, Louisiana State University et University of Queensland ont évalué l’association entre la pratique du jogging et le taux de mortalité à 15 ans toutes causes confondues ou de causes cardiovasculaires, chez 55.137 adultes âgés de 18 à 100 ans.

Au cours d’un suivi moyen de 15 années,

·         3.413 décès, toutes causes confondues, et 1.217 décès cardiovasculaires ont été recensés.

·         Les joggers présentent un risque réduit respectivement de 30 et 45% de décès toutes causes et de cause cardio-vasculaire, ainsi qu’un gain d’espérance de vie en moyenne de 3 ans vs ceux qui ne courent pas.

·         Ces avantages de mortalité s’avèrent dose-dépendants avec la pratique de la course (temps de pratique, distance courue, fréquence, vitesse).

·         Courir à 10 km/h s’avère suffisant à réduire le risque de mortalité vs  » non-joggers « .

·         Courir depuis longtemps permet d’atteindre une réduction de 50% du risque de mortalité cardiovasculaire à 15 ans, vs non-joggers.

 

Ainsi, courir même 5 à 10 mn/jour et à faible vitesse est associé à des bénéfices très importants en matière de santé cardiovasculaire. Un encouragement à pratiquer, pour les sédentaires qui ne pourront ici, invoquer ni le manque de temps, ni le manque de moyens.

 

Source: Journal of the American College of Cardiology July 28 2014 doi:10.1016/j.jacc.2014.04.058

 Leisure-Time Running Reduces All-Cause and Cardiovascular Mortality Risk

Lire aussi: EXERCICE PHYSIQUE: A 65 ans, le pratiquer intense ou modéré ?

L’EXERCICE PHYSIQUE permet d’annuler les effets de la sédentarité

 

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr