EXERCICE PHYSIQUE: A 65 ans, le pratiquer intense ou modéré ? – Journal of the American Geriatrics Society

SHARE :

De petites sessions d’exercice intense, à base de  » sprint  » par exemple, pourraient apporter plus de bénéfices à la condition physique et la mobilité des personnes de 65 ans et plus, que la pratique d’un exercice d’intensité modérée sur une plus longue durée. C’est ce que suggère cette minuscule étude (menée sur 12 participants seulement), publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society, qui défend le concept HIT pour high intensity training. Si ses résultats sont prometteurs, il reste à évaluer les risques éventuels d’une telle pratique, en fonction de chaque sujet.

 

Les chercheurs de l’Université de Dundee ont mené cette étude sur 12 participants, âgés d’environ 65 ans, répartis en 2 groupes, un groupe  » HIT  » devant effectuer de 6 à 10 sprints à vélo intenses de 6 s, 2 fois par semaine et durant 6 semaines et un groupe témoin, sans programme d’exercice particulier. La mobilité et la condition physique des participants ont été évaluées au départ et à l’issue de l’étude.

Les auteurs constatent des améliorations statistiquement significatives dans le groupe HIT par rapport au groupe de contrôle, telles que :

·         Une réduction de 9% de la pression artérielle,

·         une augmentation de 8% de la capacité aérobique,

·         une amélioration de 11% dans le test de mobilité,

·         un engagement accru dans l’activité physique.  

 

Quelques minutes d’exercice intense par semaine ? Des résultats qui, sur ce petit groupe de personnes âgées suggèrent que quelques minutes d’exercice intense par semaine valent autant (à vérifier) qu’un exercice modéré sur une plus longue durée. Cette stratégie de 6 semaines apparaît en effet ici efficace pour lutter contre le déclin fonctionnel lié à l’âge, réduire le risque de maladies cardiovasculaires et promouvoir l’engagement dans l’activité physique.

Cependant, reste à prendre en compte les risques possibles d’un exercice d’intensité élevée chez certains sujets âgés. En dépit de ces résultats, la marche, la natation et le cyclisme pour l’endurance, le Yoga et le tai chi pour l’équilibre, restent des sports conseillés à l’âge mûr.

 

Source: Journal of the American Geriatrics Society July 12 2014 DOI: 10.1111/jgs.12916 Extremely Short-Duration High-Intensity Training Substantially Improves the Physical Function and Self-Reported Health Status of Elderly Adults (Visuel © contrastwerkstatt – Fotolia.com)

Pour en savoir plus sur l‘Exercice physique

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr