ALZHEIMER: Omega 3 et huile de poisson, quel impact réel sur la mémoire? – Alzheimer's & Dementia

SHARE :

Si les études sont parfois contradictoires, cette étude du Rhode Island Hospital est en faveur des suppléments d’huile de poisson et suggèrent un effet de réduction de l’incidence du déclin cognitif et une amélioration de la mémoire chez les personnes âgées. Etant donnée la prévalence grandissante des démences liées à l’âge, il reste important de bien cerner les moyens de prévention, a fortiori naturels, permettant de lutter contre la maladie. Ces nouvelles données, présentées dans la revue Alzheimer’s & Dementia révèlent donc un avantage à cette supplémentation, mais limité aux participants exempts de démence au départ de l’étude.

 

L’étude a suivi 229 personnes âgées en bonne santé cognitive, 397 personnes déjà diagnostiquées avec un trouble cognitif léger et 193 diagnostiquées avec la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs montrent qu’une utilisation régulière de suppléments d’huile de poisson est bien associée à une réduction significative du déclin cognitif et de l’atrophie cérébrale chez les personnes âgées en bonne santé cognitive au départ de l’étude.  Leur évaluation a été effectuée avec des tests reconnus (l’Alzheimer’s Disease Assessment Scale (ADAS-cog) et le Mini Mental State Exam -MMSE) ainsi qu’avec des examens par IRM tous les 6 mois.

·         L’imagerie cérébrale montre de manière objective que les participants à cognition normale qui ont pris des suppléments d’huile de poisson présentent moins de rétrécissement du cerveau dans les zones neurologiques clés vs pas de suppléments.

·         Les résultats positifs à la fois sur les tests cognitifs et via l’IRM ne sont observés que chez les patients qui ne portent pas le facteur de risque génétique APOE-4.

 

Les résultats sont donc prometteurs. Ils contribuent aussi à expliquer pourquoi certains sujets ne tirent pas d’avantage cognitif des omega-3. Ils soulignent enfin la nécessité de mieux préciser les cibles qui peuvent bénéficier d’une telle supplémentation.

 

Source: Alzheimer’s & Dementia 20 June 2014 doi:10.1016/j.jalz.2014.02.005  Association of fish oil supplement use with preservation of brain volume and cognitive function (Visuel© Guzel Studio – Fotolia.com)

Lire aussi: OMEGA 3: Un gros doute sur leurs bienfaits pour le cerveau

ALZHEIMER: Vitamine D et Omega 3 pour effacer les plaques amyloïdes

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr