CHOLESTÉROL: Il active une voie qui favorise le cancer – Nature Communications

SHARE :

Un mécanisme expliquant comment trop de cholestérol favorise les voies qui mènent au cancer. C’est le décryptage de cette étude de l’Université de l’Illinois à Chicago, de cette corrélation entre cholestérol et cancer. Ces travaux, présentés dans la revue Nature Communications, identifient une nouvelle cible thérapeutique : un site de liaison pour le cholestérol sur une protéine impliquée dans une voie qui favorise la croissance et la division cellulaire.

 

Une première étude, récente, présentée à la Réunion Frontiers in CardioVascular Biology (FCVB) de la Société européenne de cardiologie et menée sur plus d’1 million de patients avait révélé une association entre l’hypercholestérolémie et le cancer du sein, suggérant d’ailleurs la possibilité de prévenir le cancer du sein, chez les femmes à risque élevé avec des statines. Cependant l’étude ne décryptait pas ce lien entre l’hyperlipidémie et le cancer du sein. Cette nouvelle étude décrit le rôle pour du cholestérol dans l’activation d’une voie de signalisation cellulaire liée au cancer.

 

Les chercheurs de l’University of Science and Technology (Pohang, Corée), rappellent que nos cellules utilisent des milliers de voies de signalisation pour accomplir leurs fonctions. L’une de ces voies,  » Wnt  » est connue pour favoriser la croissance et la division cellulaire. Cette voie est particulièrement active au cours du développement embryonnaire. Pa ailleurs, son excès d’activité dans les cellules matures a déjà été documenté comme un facteur important dans le développement du cancer.

 

Ici, les scientifiques identifient un site de liaison pour le cholestérol sur une protéine appelée  » Dishevelled  » ( » désordre « ) impliquée dans différents processus comme le mouvement et l’organisation cellulaire dans la voie de signalisation Wnt. Dishevelled est décrite comme un interrupteur de la voie Wnt. Les chercheurs montrent que le cholestérol est capable de se lier spécifiquement à Dishevelled et de favoriser ainsi l’activité de la voie de signalisation Wnt.

En bref, leurs travaux idntifient un nouveau rôle de régulation pour le cholestérol, qui devient ainsi un déterminant possible de l’activation des voies de signalisation Wnt. Car,

         sans cholestérol, la signalisation Wnt n’est plus activée,

         des augmentations localisées de cholestérol dans la membrane cellulaire favorisent sélectivement la signalisation Wnt.

 

Pourquoi un taux de cholestérol élevé augmente le risque de cancer peut ainsi s’expliquer par ces nouvelles données, cohérentes d’ailleurs avec l’association déjà constatée entre régimes alimentaires à haute teneur en graisses et incidence élevée de cancer. Au-delà, c’est une nouvelle cible thérapeutique qui vient d’être identifiée car un médicament qui pourrait interférer avec la liaison du cholestérol à Dishevelled pourrait être efficace contre de nombreux cancers favorisés par ces voies de croissance cellulaire.

 

Source: Nature Communications doi:10.1038/ncomms5393 15 July 2014 Cholesterol selectively activates canonical Wnt signalling over non-canonical Wnt signalling

Lire aussi: CHOLESTÉROL et CANCER du SEIN: Une association identifiée pour la première fois

Pour en savoir plus sur le Cholestérol

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “CHOLESTÉROL: Il active une voie qui favorise le cancer – Nature Communications”

  1. […] Un mécanisme expliquant comment trop de cholestérol favorise les voies qui mènent au cancer. C’est le décryptage de cette étude de l’Université de l’Illinois à Chicago, de cette corrélation entre cholestérol et cancer.  […]

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr