TOXICOMANIE ou ADDICTION SEXUELLE: Même schéma d'activité cérébrale – PLoS ONE

SHARE :

Cette étude de neurologues de l’Université de Cambridge montre que l’activité du cerveau dans la dépendance au sexe reflète celle de la toxicomanie. L’effet de la pornographie sur l’activité cérébrale de personnes sex-addict sera similaire à celui de drogues dans le cerveau de toxicomanes, selon les conclusions de l’étude, présentées dans la revue PLoS ONE. Ce qui ne signifie pas nécessairement que la pornographie elle-même est addictive!

 

De précédentes études ont suggéré qu’environ 1 adulte sur 25 éprouve une dépendance au sexe et souffre d’un comportement sexuel compulsif, de pensées sexuelles obsédantes et autres troubles impossibles à contrôler qui finissent par avoir un impact sur la qualité et la réussite de vie. La consommation excessive de pornographie est une des principales caractéristiques identifiées chez de nombreuses personnes au comportement sexuel compulsif.

 

Les chercheurs du Département de Psychiatrie de l’Université de Cambridge ont examiné l’activité du cerveau chez 19 patients masculins atteints de comportement sexuel compulsif vs 19 volontaires sains. Les patients sexe-addicts regardaient de la pornographie depuis un âge précoce et dans des proportions plus élevées que les témoins. Ils présentaient des difficultés importantes à contrôler leur comportement sexuel, tout comme les toxicomanes ont des difficultés à contrôler leur consommation.

Les participants à l’étude ont visionné une série de courtes vidéos mettant en vedette soit du contenu sexuellement explicite soit du sport alors que leur activité cérébrale était suivie par IRMf.

 

3 zones du cerveau s’activent plus fortement chez les personnes dépendantes au sexe : le striatum ventral, le cortex cingulaire antérieur dorsal et l’amygdale, 3 zones particulièrement activées aussi chez les toxicomanes.

·         Le striatum ventral est la zone impliquée dans la récompense et la motivation,

·         le cortex cingulaire antérieur dorsal dans l’anticipation de la récompense et de l’état de manque,

·         l’amygdale est impliquée dans le traitement des événements et des émotions.

 

Plus de désir mais pas plus de plaisir: Les patients à comportement sexuel compulsif déclarent des niveaux plus élevés de désir durant les vidéos sexuellement explicites, ce qui n’est pas surprenant, mais pas forcément des scores d’appréciation plus élevés. Chez ces patients, le désir est corrélé avec des interactions plus élevées entre les 3 régions impliquées identifiées.

 

Il existe une corrélation entre l’activité cérébrale et l’âge, les participants les plus jeunes présentant le niveau d’activité le plus dans le striatum ventral, en réponse à la pornographie. Ce qui peut expliquer une plus grande impulsivité et prise de risque chez les jeunes. Des résultats qui suggèrent que le striatum ventral peut être décisif dans le développement de comportements sexuels compulsifs et là encore, de manière similaire à la toxicomanie.

 

En conclusion, un grand nombre de similitudes de comportement, de désir et d’activité cérébrale chez les sexe-addicts et les toxicomanes.

 

Source: PLoS ONE July 11, 2014 DOI: 10.1371/journal.pone.0102419 Neural Correlates of Sexual Cue Reactivity in Individuals with and without Compulsive Sexual Behaviours

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “TOXICOMANIE ou ADDICTION SEXUELLE: Même schéma d'activité cérébrale – PLoS ONE”

  1. AFREG dit :

    Bonjour,

    Je suis AFREG, le webmaster du http://www.pornodependance.com

    Mon site traite de l’addiction à la pornographie. Cette forme d’addiction est en grande partie liée à l’essor d’Internet, qui donne accès à une infinité de contenu X à l’Internaute, sans qu’aucun contrôle ne semble possible.
    Les effets de l’addiction à la pornographie sont nombreux: dérive vers une sexualité violente, problèmes de couple, problèmes érectiles… Le porno a une telle prégnance dans notre société contemporaine, que le problème est susceptible de toucher aujourd’hui tout le monde.. Mon site propose un forum où les dépendants et leurs proches peuvent venir s’exprimer librement et s’entraider. Le tout est évidemment entièrement bénévole et GRATUIT.

    Merci ! AFREG.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr