MÉDECINS LIBÉRAUX : Les prochains jours seront offensifs ! – UFML

SHARE :

L’UFML ne connaîtra pas de trêve estivale ! Nous travaillons à la mise en place des actions annoncées lors de la réunion de Lyon. Avec préparation d’affiches et d’explications détaillées des apports et des risques des différents moyens de lutte. Nous allons lancer également une autre réponse aux attaques délivrées par Mme Lemorton. De nombreuses plaintes devant l’Ordre Régional des Pharmaciens sont déjà parties, l’UFML va aller plus loin….. Mais CHHHHHHT.

 

A l’heure de l’imposition du Tiers Payant Généralisé et de ses sanctions individuelles : frais de gestion, difficultés de recouvrements, assujettissement, pénalités financières et collectives : lettres clés flottantes au fil des dépenses et des problématiques du moment.

 

A l’heure de la mise en place des contrats responsables, de la pénalisation des S2 et de l’enfermement du CAS.

 

A l’heure de l’imposition des mises aux normes de cabinets médicaux et de la fragilisation induite des entreprises médicales.

 

A l’heure de la multiplication des zones en voie de désertification où des villes entières se retrouvent sans médecin en quelques années du fait des départs non remplacés et des déséquilibres induits sur l’activité des médecins restants (nous avons appelé les médecins en question que nous devons rencontrer).

 

A l’heure ou les ARS et autres administratifs aux ordres desservent la médecine plus qu’ils ne la servent, organisent la pénurie et transforment l’effondrement des vocations pour la médecine générale au sortir des facultés, construite par leur politique en cause qui justifie la modification voire la disparition de la médecine générale libérale.

 

A l’heure des maisons pluridisciplinaires subventionnées et imposées par les ARS, avec la complicité de médecins VRP du système, idiots utiles mandatés.

 

A l’heure de la forfaitisation, vendue par les mêmes pantins pitoyables, sous des arguments fallacieux, construits sur du vent : les médecins ne communiquent pas entre eux ! Ils n’ont pas de réseaux de correspondants, sont incapables d’organiser et de suivre une pathologie chronique…

 

A l’heure où le gouvernement n’hésite pas à envoyer 9 bus de CRS contre 4 grévistes de la faim mobilisés pour la défense du choix thérapeutique et de l’indépendance des médecins et à maintenir des dizaines de CRS au sein même de l’hôpital public.

 

A l’heure où la réponse à la liberté et à l’indépendance est donc la force et la troupe !

 

A l’heure où vous n’en pouvez plus de voir vos exercices et vos vies attaqués sans cesse par des politiques dogmatiques et des administratifs obéisseurs…

 

L’UFML va lancer l’offensive. Leur médecine n’est pas la nôtre, leurs remèdes ne sont pas les nôtres, leurs solutions ne sont pas les nôtres.

 

L’UFML plus que jamais passe en mode offensif ! Rejoignez-nous !

 

VIDEO REUNION LYON

Dr Jérôme MARTY, président de l’UFML

Source : Newsletter UFML du 8 juillet 2014

Union Française pour une Médecine Libre

A lire L’AGRESSION de trop, HAINE ordinaire d’une idéologue : L’UFML appelle à la démission de Mme Catherine Lemorton
Accéder à l’Espace Médecin

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Un commentaire pour l'article “MÉDECINS LIBÉRAUX : Les prochains jours seront offensifs ! – UFML”

  1. […] présidente de la commission des Affaires sociales et pharmacienne dans le cadre de l’affaire Lemorton (propos tenus par Mme Lemorton lors d’une émission d’Eric […]

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr