CONGRÈS de la SÉCURITÉ en SANTÉ : « Innover en gestion des risques : information, communication, littératie » – AFGRIS – ANRQ-Psy – SoFGRES

SHARE :

Prochain « Congrès de la sécurité en santé » – AFGRIS – ANRQ-Psy – SoFGRES – 9 octobre 2014

Dans le cadre de son 2ème « Congrès de la sécurité en santé », qui se tiendra le jeudi 9 octobre prochain à Paris, les trois associations organisatrices ont choisi de mettre la journée sous le signe de l’innovation : « Innover en gestion des risques : information, communication, littératie ». Et de décliner les points d’orgue de cette rencontre autour de trois thèmes d’actualité :

  • Ethique et TIC (Technologies de l’Information et de la Communication),
  • Patient traceur / Patient citoyen,
  • Compte qualité : CoDIR, COFaire ?.

Depuis maintenant deux années, les associations AFGRIS, ANRQ Psy et SoFGRES se sont engagées  collectivement dans l’organisation d’un congrès commun, rendez-vous destiné aux professionnels en charge de l’amélioration de la qualité et de la maîtrise de la sécurité des soins, pour leur permettre de s’informer sur les nouvelles exigences et les sujets d’actualités tout en partageant leurs expériences dans un domaine en pleine croissance.
Pour ces trois associations, bien manager la qualité et les risques permet d’interroger les pratiques pour trouver des réponses éthiques dans un contexte de plus en plus contraint.
Centré sur les sujets d’actualité, ce congrès 2014 traduit la volonté de consolider le collectif qui vise à représenter l’ensemble des professionnels impliqués dans les missions risques et qualité.

Trois parties vont se succéder lors de cette rencontre.

 

Partie 1: Ethique et TIC (Techniques d’Information et de Communication)
Mots clés : simulation, télémédecine, hôpital numérique, SIH, EIG, éthique, information, risques nouveaux.

L’évolution très rapide des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ré-interroge les usages, les pratiques et les relations au sein des organisations de santé:

  • relations entre les professionnels de santé, les patients et leur entourage, les instances,
  • communication intra et extra,
  • protection de la personne et des données,
  • patient « numérique » en France et en Europe,
  • patient et big data.

Qui maîtrise le système ?

Nous nous proposons d’appréhender l’ensemble des enjeux éthiques qui peuvent apparaître avec l’usage du Numérique au sein de notre système de santé, d’en identifier les risques potentiels et d’en considérer les éléments de maîtrise.

 

Partie 2 : Patient traceur, patient citoyen
Mots clés : communication, patient acteur de la sécurité des soins, processus, méthode, outils.

Depuis une dizaine d’années la participation des usagers au fonctionnement des établissements de santé peut prendre diverses formes : du respect des obligations réglementaires (CRUQPC…) à la mise en place de dispositifs plus élaborés, tels que les espaces ou maisons des usagers.
Mais qu’en est-il de leur place dans le dispositif de «prévention et de gestion des risques»?
Au sein des établissements de santé,

  • l’inclusion des compétences des Représentants des Usagers dans l’analyse des risques commence à se mettre en place,
  • au décours de la mise en place du « patient traceur », les éléments factuels issus de cet(s) entretien(s) seront intégrés à l’analyse de la prise en charge, et en particulier les dysfonctionnements.

Quelles expériences, en France et à l’étranger peuvent venir nous éclairer pour trouver le positionnement le plus efficace à l’amélioration de la sécurité des soins à partir de compétences partagées et de l’implication effective du patient devenant acteur de sa prise en charge ?

Cette partie sera illustrée par des exemples et des expériences outre Manche, outre Rhin et outre Atlantique et de quelques expériences concrètes dans l’hexagone.

 

Partie 3 : Compte qualité : CoDIR, COFaire ?
Mots clés : culture sécurité, stratégie, management, méthode, conduite du changement.

La HAS souligne que le Compte Qualité favorisera « une prise de responsabilité et de décision de l’établissement », respectant l’autonomie stratégique de la structure.
Face à cette nouvelle exigence :

  • Quelle(s) stratégie(s) managériale(s) doivent adopter les comités de direction des établissements ? Comment mobiliser les professionnels pour réussir ce changement ? Les nouvelles formes de management sont-elles la clef de la mobilisation ?
  • Quelle structuration de la démarche Qualité/Risques et quelle déclinaison de son activité ? Quelles modalités d’organisation doivent appliquer les CME et les COPIL Qualité/Risques pour s’adapter à cet outil ?
  • La nouvelle approche proposée de l’évaluation des risques sur des périmètres restreints, dérivée d’une cartographie, sera-t-elle moins chronophage et plus personnalisable ? Cette démarche sera-t-elle en accord avec la gouvernance des risques proposée par les COPIL Qualité/Risques ?

Les intervenants apporteront un éclairage sur ces questions pour que le compte qualité s’inscrive vraiment dans l’amélioration de la qualité et de la sécurité des établissements.

Lieu du congrès :
Espace Louis Armand
UIC-Patrimoine 16 Rue Jean Rey F 75015 PARIS

Le Comité de Pilotage organisateur, ainsi que le Comité Scientifique de cette manifestation vous souhaitent de très belles vacances et vous donnent rendez-vous le 9 octobre 2014 pour notre congrès commun.
Associations (loi 1901 à but non lucratif)

Comité de pilotage :
Pour l’AFGRIS

  • Eric BERTRAND (Président)
  • Jacques WEISSENBURGER
  • Olivier PIAT

Pour l’ANRQ Psy

  • Marie-Françoise VALOIS (Présidente) suppléée par Maud PAPIN-MORARDET (secrétaire)
  • Virginie MONNOT (membre du CA)
  • Virginie MORIN (trésorière)

Pour la SOFGRES

  • Gilbert MOUNIER (Président)
  • Marc MOULAIRE
  • Henri BONFAIT

Source : AFGRIS – ANRQ-Psy – SoFGRES

Accédez aux dernières actualités sur la gestion des risques de santé

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr