Les CANCERS de la TÊTE et du COU, parlons-en ! Mercredi 25 septembre 2013 – CHRU Tours

SHARE :

RADIOLes cancers de la tête et du cou ou les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) sont mal identifies par le grand public, bien qu’ils représentent 5% des cancers dans le monde.

Leurs diagnostics et leurs traitements sont souvent faits à un stade avancé du fait d’un fréquent retard de consultation avec le spécialiste.

Ainsi une grande campagne européenne d’information est lancée afin d’éduquer le grand public et à terme d’améliorer le devenir des patients.

Les ORL du CHRU prennent part à cette mobilisation et organisent une journée de dépistage gratuit le 25 septembre prochain.

Les tourangeaux sont donc invités à se rendre aux consultations d’ORL (Bretonneau – B3) de 10h à 16h.

 

Un message simple pour le grand public

Donner du sens à la lutte contre les cancers de la tête et du cou !

Les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) : 

  • Plus de 90% de ces cancers ont pour origine la muqueuse respiratoire haute (bouche, gorge ou nez).
  • En 2008, il y a eu 600 000 nouveaux cas de ces cancers dans le monde responsables  de 350 000 décès.
  • Les cancers du cerveau et de l’oeil ne font pas partie des cancers de la tête et du cou
  • Les localisations les plus fréquentes des cancers des voies aérodigestives supérieures sont :
      • La cavité buccale (42%),
      • Le pharynx (35%),
      • Le larynx (24%)
  • Il y a eu globalement une forte augmentation de l’incidence de ces cancers ces dix dernières années notamment chez les femmes.

Les facteurs de risques :

  • Le TABAC : Les fumeurs ont un risque de cancer VADS beaucoup plus important que les non fumeurs
  • L’ALCOOL : Les hommes qui boivent plus de trois verres par jour et les femmes qui boivent plus de deux verres par jour ont significativement plus de risque de développer un cancer des VADS
  • Le virus HPV : L’incidence des cancers de la gorge augmente à cause de certains sous-types de papillomavirus

La prévalence : Même si les hommes développent deux à trois fois plus de cancers des VADS, l’incidence augmente chez les femmes. Ces cancers surviennent chez des patients après 40 ans mais on note actuellement une augmentation de ces cancers chez les sujets plus jeunes.

 

Source : Communiqué de presse du CHRU de Tours, le 10 septembre 2013

Contact : Anne-Karen Nancey – 02 47 47 37 57

Accéder aux dernières actualités sur les cancers de la tête et du cou

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr