Le RESVÉRATROL du vin rouge, la molécule miracle contre les chutes du patient âgé? – American Chemical Society

SHARE

On manque de schémas thérapeutiques pour les déficits moteurs liés à l’âge. Or le resvératrol, ce polyphénol du vin rouge, vient de prouver, sur la souris, sa capacité à améliorer la fonction motrice et à réduire le risque de chute. Une conclusion importante alors que les chutes sont la principale cause de décès accidentel chez les personnes âgées. Cette étude suggère ainsi que ce composé naturel, obtenu soit par supplémentation soit par l’alimentation, pourrait réduire aussi ce risque chez le patient âgé. Une recherche présentée le 20 août à la 244e réunion de l’American Chemical Society qui pourrait mener rapidement, à de nouvelles thérapies, naturelles, de ce déficit moteur lié à l’âge.

Des études précédentes ont montré que le resvératrol, un antioxydant présent dans le vin rouge et les fruits rouges peut contribuer à réduire l’inflammation, à réduire le cholestérol et le risque de maladie cardiaque et de certains cancers et, peut-être, avoir des effets antivieillissement. Le resvératrol est également disponible sous forme de complément alimentaire.

Cette étude in vivo sur des souris de laboratoire a examiné l’effet du resvératrol sur la fonction motrice de souris, jeunes et vieilles, nourries avec un régime comportant du resvératrol ou un analogue du resvératrol durant 8 semaines. Leur fonction motrice a été évaluée par des tests standards (test d’équilibre sur une poutre..).  A 4 semaines, les souris âgées, nourries au resvératrol  chutaient beaucoup moins, à égalité avec les souris plus jeunes.

Le resvératrol protège les cellules de la mort cellulaire induite par la dopamine. Pour étudier les mécanismes qui sous-tendent l’inversion des déficits moteurs constatée chez les souris âgées, les chercheurs ont également exposé des cellules neurales à un neurotransmetteur appelé la dopamine, qui, en grandes quantités induit la mort cellulaire. Ils constatent que les neurones traités avec le resvératrol, avant d’être exposé à la dopamine, survivent et que le resvératrol a pu atténuer les dommages causés par les radicaux libres de l’oxygène, générés par la décomposition de la dopamine, et activer les voies de signalisation qui favorisent la survie cellulaire.

"Ce  composé naturel pourrait réduire certains des déficits moteurs  en augmentation dans notre population vieillissante», conclut le Pr Jane E. Cavanaugh, auteur principal de l’étude, « et permettrait d’augmenter la qualité d’une personne âgée, de réduire son risque de chutes et d’hospitalisation ». Car les chutes, plus fréquentes avec l’âge, sont la principale cause de décès accidentel chez les personnes âgées de plus de 65 ans, en particulier chez les personnes âgées atteintes de la maladie de Parkinson et d’autres troubles neurologiques liés à l’âge. Alors que certains médicaments peuvent contribuer à atténuer certains troubles moteurs dans la maladie de Parkinson, il n’existe aucun traitement pour les troubles de l’équilibre et de la marche chez les personnes âgées en bonne santé. Et même si les effets du resvératrol dans le cerveau n’étaient que minuscules, concluent les auteurs, cette petite marge sera précieuse pour améliorer l’équilibre chez les personnes âgées et réduire le risque de chute grave.

Source: ACS Red wine compound could help seniors walk away from mobility problems (Visuel © Sinisa Botas – Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur Resvératrol et santé

Lire aussi : ALZHEIMER: Le resvératrol du vin rouge peut-il changer le cours de la maladie?

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr