CANCER de la PROSTATE : Zytiga® de Janssen-Cilag approuvé en Europe – AMM

SHARE :

C’est le premier traitement oral, à prise quotidienne unique, à prendre chez soi, capable d’inhiber la production des androgènes au niveau de toutes les sources de sécrétion. Zytiga® (acétate d’abiratérone), de Janssen-Cilag vient d’être approuvé en Europe, par l’Agence européenne des médicaments (EMA) à l’issue d’une procédure prioritaire, pour traiter le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration. C’est un nouvel espoir pour les hommes qui souffrent d’un cancer de la prostate à stade avancé et qui ne disposent que de peu d’options thérapeutiques.

 

Zytiga® (acétate d’abiratérone) est un nouvel inhibiteur de la biosynthèse des androgènes, oral, à prise quotidienne unique. L’acétate d’abiratérone est approuvé pour être utilisé en association avec la prednisone ou la prednisolone dans le traitement du cancer métastasique de la prostate résistant à la

castration (CPRC) métastatique chez les hommes adultes. Zytiga® agit en inhibant sélectivement un système enzymatique (CYP17), indispensable à la production des androgènes qui peuvent, dans le cas du cancer de la prostate, stimuler la croissance de la tumeur. Chez l’homme atteint du cancer de la prostate, le tissu tumoral constitue une source supplémentaire d’androgènes.

 

Le Professeur Karim Fizazi, Département de Médecine Oncologique, Institut Gustave Roussy, France, et investigateur dans l’étude pivot de Phase 3, ajoute: “L’efficacité, l’innocuité et la simplicité d’utilisation de l’acétate d’abiratérone, un médicament qui peut être pris chez soi, va répondre à un grand besoin médical insatisfait. Ce médicament va permettre à de nombreux patients de moins souffrir, d’avoir une meilleure qualité de vie et de vivre plus longtemps”.

 

Les résultats de l’étude pivot de phase 3, multicentrique, contrôlée par placebo, randomisée, montrent après un suivi de 12,8 mois, que le traitement par acétate d’abiratérone en association avec

prednisone ou prednisolone, entraîne une diminution de 35,4% du risque de décès (HR :

0,65; IC 95% de 0,54 à 0,77) et une amélioration de 3,9 mois de la survie globale moyenne (14,8 mois contre 10,9 mois), par rapport au traitement par placebo plus prednisone ou prednisolone. Les résultats de l’analyse finale avec une période de suivi de 20,2 mois montrent une amélioration de 4,6 mois de la médiane de survie globale soit 15,8 mois contre 11,2 mois (HR = 0,74).

 

Moins de complications: Chez les patients qui ont rapporté au moins deux fois une douleur intense associée à leur pathologie, ceux traités par acétate d’abiratérone ont été plus nombreux à rapporter un soulagement de la douleur que chez ceux ayant reçu un placebo, moins nombreux à rapporter des

complications osseuses.

 

En Europe, le cancer de la prostate constitue la troisième cause de mortalité par cancer avec 90.000 décès par an. En 2008, environ 370.000 nouveaux cas de cancer de la prostate ont été diagnostiqués en Europe. En France, 71.500 nouveaux cas de cancer de la prostate sont diagnostiqués chaque année et la France est le pays avec le taux d’incidence le plus élevé d’Europe.

 

Source: Communiqué Janssen (Visuel)

Accéder aux dernières actualités sur le cancer de la Prostate

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un rétrolien depuis votre site.

41 commentaires pour l'article “CANCER de la PROSTATE : Zytiga® de Janssen-Cilag approuvé en Europe – AMM”

  1. pauline dit :

    bonjour,je sais que vous le rappellez tout le temps que vous ne prescrivez ni ne faites la promotion des medicaments .De toutes façons,je ne perds rien a essayer,puisque vous semblez etre en contact avec des malades souffrant du meme mal.En effet,mon mari souffre d un cancer de la prostate a stade avancé;son medecin lui a offert il ya 4 mois une boite de zytiga 250mg a laquelle il a très bien rèagi.Il faut noter que zytiga coute tres cher et nous sommes pauvres ,au cameroun,en afrique centrale ou la couverture d assurance de ce type de traitement est impossible.depuis que la boite offerte a mon mari est vide,,les douleur sont revenues plus fortes,nous vivons un enfer indestriptible avec des mots .Son urologue,grand humaniste ne cesse de nous rèpeter que zytiga est appropriè a son cas,nous n avons pas d argent.PEUT ETRE ETES VOUS EN RELATION AVEC DES MALADES GUERIS ET AYANT DES BOITES QU ILS N UTILISENT PLUS.AU SECOURS PAR PITIE.Merci d avance

  2. machon dit :

    a propos du zytiga, on parle surtout des complications cardiaque, hypokaliémie , oedemes… mais quelqu’un pourrait il me dire si des diarrhées importantes ont compliqué la prise de ce traitement voire provoqué l’arret du zytiga ?

    • Bonjour,

      Les diarrhées sont un des effets secondaires désirables du Zytiga®. Elles sont très fréquentes pusiqu’elles peuvent toucher plus d’1 personne sur 10 (cf. Résumé des caractéristiques du produit et notice).

      Pour rappel Santé log est un site destiné aux professionnels de santé. Les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.

      Accédez aux dernières actualités sur le CANCER DE LA PROSTATE.

      Bon courage.
      Cordialement,

      Pierre Pérochon,
      Diététicien-nutritionniste, community manager

  3. HULOT dit :

    Bonjour,

    Mon mari est atteint d un cancer de la prostate avec métastases osseuses.
    Diagnostiqué depuis novembre 2011. Taux de PSA 396.
    Il suit un traitement Hormonal et a fait des séances de chimio, taxotere à raison de 6.
    Depuis 2 mois le cancérologue lui a prescrit zytiga (4 comprimés par jr).
    Son taux de PSA de 140 est passé à 28 il y a un mois.
    La semaine dernière suite à une nouvelle prise de sang qui se révèle bonne,
    son taux est remonté à 58.
    Je voulais savoir si c’est normal que son taux vacille ou si c’est la maladie qui redémarre après 2 mois traitement.

    Merci de votre retour

    • Bonjour,

      Le médecin traitant et l’oncologue de votre mari sont les personnes les plus à même de répondre à vos interrogations.

      Pour rappel, les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.

      Accédez aux dernières actualités sur le CANCER DE LA PROSTATE.

      Bon courage.
      Cordialement,

      Pierre Pérochon,
      Diététicien-nutritionniste, community manager

  4. Sylvie dit :

    Bonjour,
    Mon papa à un cancer de la prostate en échappement hormonale depuis 2 ans.
    Il a suivi une chimio puis est passé 3 mois plus tard au zytiga qui n’a pas pour autant fait diminué le psa. Il est passé après la chimio de 40 à 1200 à ce jour. Sans parler des effets indésirables notoires à savoir qu’il a commencé à avoir des difficultés à marché et à ce jour il est presque paralysé. Il en pleure d’être dans cette état. il a arrêté le zytiga il y a 3 semaines car il avait trop mal aux jambes. Maintenant il est balloné et a du mal à digérer et à souvent envie de vomir. Egalement ses transaminases ont augmenté aussi. Pouvez vous m’en dire un peu plus si vous avez des expériences comme celle ci et comment faire ? En vous remerciant.

    • Bonjour Sylvie,

      Le médecin traitant et l’oncologue de votre papa sont les personnes les plus à même de répondre à vos interrogations.

      Pour rappel Santé log est un site destiné aux professionnels de santé. Les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.

      Accédez aux dernières actualités sur le CANCER DE LA PROSTATE.

      Bon courage.
      Cordialement,

      Pierre Pérochon,
      Diététicien-nutritionniste, community manager

  5. perraud dit :

    bonjour,
    mon mari est atteint d`un cancer avec méthastases osseuses depuis plusieurs années,il est monté en novembre dernier à un taux de psa à 3200, il a subi 10 séances de rayon, 2 chimio taxotère, puis depuis 2 mois, ce médicament zitiga, son taux de psa a diminué enormément, il est actuellement à 65, pour l`instant il n`a pas d`effets indésirables et a repris goût à la vie. Je voudrais savoir pour ceux qui sont dans son cas, quelle traitement après zitiga ? car celui ci est efficace périodiquement, et j’ai entendu dire qu’il y avait un nouveau traitement. Merci d’avance pour vos réponses.

    • Bonjour,

      Pour faire écho à votre commentaire, accédez à l’article : CANCER de la PROSTATE: L’hormonothérapie à vie augmente la survie de 13%.
      Bon courage.
      Cordialement,

      Pierre Pérochon,
      Diététicien-nutritionniste, community manager

    • Corinne dit :

      Bonjour Madame,

      Je me permets de vous écrire, en espérant que votre mari va bien.
      Mon mari est atteint lui aussi d’un cancer de la prostate avec métastases osseuses détecté fin 2011. (taux de psa 396)
      Il suit un traitement hormonal depuis le début et a du faire 6 séances de chimio,taxotere de janvier a fin mai 2013, sans résultat.
      Depuis juin le cancérologue l’a mis sous zytiga, il n’a depuis plus de douleurs osseuses son taux de PSA était descendu à 28 contre 140.
      La semaine dernière suite à une nouvelle prise de sang il est remonté à 58 de psa.
      Je voulais avoir votre témoignage et savoir si votre mari a lui aussi sous zytiga, un taux de psa qui parfois augmente.

      Par contre, voyez, le cancérologue nous avait expliqué que le taux de psa peut rester élevé mais que le traitement fonctionne quand même, ce qui me rassure un peu. Et je dois dire que mon mari depuis 2 mois est vraiment bien.
      Une nouvelle molécule serait en cours de commercialisation ainsi qu’une nouvelle chimio pour le cancer de la prostate.

      Ce qui laisse beaucoup d’espoir et me donne la force d’accompagner mon mari dans ces moments difficiles.

      Ce serait avec plaisir de pouvoir échanger ensemble, si vous le voulez.

      Alors peut-être à bientôt et bon courage à vous.

  6. levy dit :

    1 an après, quelles sont les nouvelles des malades suivis par zytiga?

  7. Christine dit :

    Bonjour,

    En 2006, on a découvert à mon mari un cancer de la prostate avec métastases osseuses. Prostatectomie, ensuite hormonothérapie, 1 chimiothérapie de carboplatine-étoposide, ensuite taxotère, le psa qui était à 20 est monté à 296. Actuellement il bénéficie du traitement ZYTIGA qu’il prend depuis 5 mois, le psa est passé à 40. Gardez le moral car la médecine fait depuis 2 ans d’énormes progrès.

    Cordialement

    Christine

    • Bonjour Christine,

      Merci pour votre témoignage et votre message d’espoir. Bon courage.

      Cordialement,

      Pierre Pérochon,
      Diététicien-nutritionniste, community manager

    • Régine MAURER dit :

      Bonjour, je viens répondre à votre message, connaissant bien cette maladie car mon mari en est atteint depuis 18 ans…A 47 ANS, on découvre un cancer de la prostate, métastasé sur plusieurs niveaux de la colone vertébrale, les genoux etc…A cette époque, le seul traitement était l’hormonothérapie. Compte tenu de son âge (ce type de cancer est très rare chez un homme de 47 ans ) et compte tenu du fait qu’un cancer METASTASE ne peut se traiter par une ABLATION DE LA PROSTATE….il lui a été prescrit une hormonothérapie en lui précisant bien que la maladie échapperait très rapidement au traitement, justemeent du fait de son âge, l’activité hormonale est encore très importante. On lui a donc donné 6 MOIS de survie en moyenne………La maladie a échappée au traitement10 ans après…là il a été traité au taxotère…10 séances et tout est cela a marché 5 ans…Ensuite à la nouvelle récidive, radiothérapie qui s’est révélèe innéficace…taxotère, pas très concluant…Donc depuis 1 mois il prend Zytiga, nous saurons si le traitement a commencé à agir sous peu….Je peux donc vous démontrer par cet exemplaire que la médecine n’est pas une science exacte, je dois dire que les médecins n’ont pas le droit de donner des échances avec affirmation et que la force de caractère, la volonté jouent un rôle important. Cela dit, mon mari qui a 65 ans aujourd’hui n’est pas passé par toutes ces épreuves sans dommages…La vie qu’il mène depuis l’a^ge de 47 ans l’a privé de beaucoup de bonheurs simples…mais il est là et il est toujours aussi combatif ! J’espère que cet exemple vous permettra de garder l’espoir et de croire en la vie qui nous réserve aussi de bonnes surprises !

  8. dassonville jean paul dit :

    Bonjour,
    je suis traiyé pour un cancer de la prostate depuis janvier 2006.
    J’ai commencé par l’opération, prostatectomie intégrale suivit de 33 séances de radiothérapie. J’ai été relativement tranquille pendant 2 ans, puis commençé un traitement par décapeptyl tous les 3 mois.Depuis juin 2011 le PSA était remonté à 12 et j’ai donc subit 6 séances de chimio par taxotère. 3mois aprés PSA à 190 puis 15 jour aprés à 230. Depuis 1mois maintenant je suis traité par ZYTIGA et le tausx PSA est tombé à 24, pour l’instant aucun effet secondaire.
    Courage à tous.
    Jean Paul

  9. Martin Lucien dit :

    Bonjour,je suis ce traitement depuis environ 5 mois au début diminution spéctaculaire des P.S.A moins de 5 mais depuis un mois j’ai des douleurs
    musculaires et Osseuses. et les P.S.A on remonté je revoi mon Chimio prochainement
    Ceci pour imformation L.M.

  10. ROUGEMONT CHARLES dit :

    bonjour
    j’ai été opéré d’un cancer de la prostate en octobre 2000 (PSA a 36 ),,elle a était enlevée !!!Et après plusieurs traitements (cachets, et rayons le PSA est remonté dans les 20 ???Chimio a partir de fevrier 2007 (taxotère ) après le PSA qui était dans les 6 ,est remonté malgré une série de 6 chimios par an.
    Début 2011,3 seances avec Taxotère et là,le PSA reste dans les 20??? donc on arrête le taxotère psa à 23;; et on attend un nouveau médicament ??????
    Au mois de mai,on me fait de la chimio avec un nouveau produit JEVTANA ?aucune amélioration,le PSA est monté a 26 ,une demande pour un nouveau médicament est faite et depuis fin septembre,j’absorbe 4 cachets de ZYTIGA (acétate d’abiratérone )avec 10 mg de prednisolone tous les jours et à ce jour,le PSA est tombé à 10 ,,,
    Pour le moment,ça va , je fais un contrôle début fevrier 2012 et j’y pense souvent??????? .Bonne santé à vous

  11. RIZAUCOURT dit :

    Monsieur,
    Du 11 Mai 2011 au 13 septembre 2011, mon mari a eu le traitement d’acétate ablitérone (ZYTICA) soit 4 comprimés à 250 mg en une seule prise par jour.
    Le taux de P.S.A. a bien diminué mais depuis cette dernière date, mon mari souffre d’une faiblesse musculaire qui l’empêche de marcher.

  12. MINI dit :

    Bonjour,

    Mon mari prend du zytiga depuis deux mois et bien que ses oedemes des jambes aient disparu, il éprouve des difficultés à la marche. Pourquoi ?? merci de me répondre.

    • Bonjour,

      Le médecin traitant et l’oncologue de votre mari sont les personnes les plus à même de répondre à votre question.

      Pour rappel Santé log est un site destiné aux professionnels de santé. Les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.

      Cordialement,

      Pierre Pérochon,
      Diététicien-nutritionniste, community manager

  13. Bouabdellaoui Hafid dit :

    mon père est atteint du cancer de la prostate, il suit actuellement une hormonothérapie de seconde ligne avec: firmagon 80 mg.
    Ma question: quand « ZYTIGA » sera accessible sur le marché pharmaceutique européen?

    Salut.

    • Bonjour Hafid,

      Comme dit dans le titre de l’actualité, Zytiga® vient d’obtenir une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) européenne.

      Pour rappel Santé log est un site destiné aux professionnels de santé. Les renseignements présentés sur ce blog sont réservés à des fins strictement d’information et non d’aide à la prescription, une vérification extérieure des diagnostics et thérapeutiques étant impérative. Ces informations ne peuvent remplacer une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin et ne peuvent être interprétées comme assurant la promotion de médicaments, de dispositifs médicaux ou de services professionnels. Cf. CGU.

    • MINI dit :

      Bonjour,

      Le zytiga est sur le marché depuis fin septembre, mon mari en étant à son deuxième mois de traitement. Je peux vous préciser qu’il a ce cancer depuis plus de deux ans, et malgré, chimio, radiothérapie, rien n’a fait. Ce traitement semble avoir stopper l’évolution des ganglions qui se sont installés, mais malgré les oedemes des jambes qui ont diminué, il éprouve toujorus des difficultés à marcher.
      Courage à vous.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr