SOMMEIL: Il permet l'apprentissage de la motricité sans contrôle moteur – Current Biology

Des mouvements ou contractions musculaires involontaires durant le sommeil paradoxal activent des circuits cérébraux spécifiques du cerveau des nouveau-nés et contribuent à leur apporter une meilleure connaissance de leur corps, de leurs membres et ce qu’ils «  peuvent en faire  ». Un apprentissage très différent de celui du mouvement en période d’éveil, expliquent ces chercheurs de l’Université de l’Iowa, dans la revue Current Biology, puisque le cerveau lui-même n’en a pas conscience…   Durant l’éveil, un mécanisme dans notre cerveau nous permet de comprendre que c’est nous qui opérons le mouvement, alors que le cerveau n’est pas au courant de ces secousses Lire l’article…

HORLOGE BIOLOGIQUE: Elle conditionne aussi l'efficacité des traitements – PNAS

Dans l’observance d’un traitement, il y a aussi le respect des horaires de prise du médicament, rappelle cette étude américaine. L’étude démontre, chez l’animal, que dans la plupart des organes, 43% des gènes qui codent pour des protéines suivent un rythme circadien et que leur expression marque, durant le cycle de 24 heures, un pic ou des « heures de pointe ». Alors qu’une majorité de médicaments ciblent des produits issus de gènes «  circadiens  », qu’un grand nombre de ces médicaments a une relativement courte durée d’action, ces conclusions, publiées dans les Actes de l’Académie des Sciences américaines, suggèrent l’importance de l’heure de Lire l’article…

PrEP: Ipergay valide le concept de prophylaxie au moment des rapports sexuels – ANRS

Ces résultats de l’essai ANRS Ipergay sont qualifiés d’avancée majeure dans la lutte contre le VIH, par le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l’ANRS. La PrEP ou prophylaxie pré-exposition qui vise à réduire le risque d’infection par le VIH en utilisant des antirétroviraux. Au point que tous les participants de l’essai vont désormais pouvoir bénéficier de ce traitement. Le bras placebo est supprimé. Selon le Pr Jean-Michel Molina, coordinateur de l’essai : «  Le concept de prophylaxie biomédicale au moment de l’exposition au risque d’infection par le VIH, dans un cadre d’offre élargie de prévention, est validé  ».   Dès mai 2012, Lire l’article…

Syndrome de FATIGUE CHRONIQUE: Il laisse des anomalies cérébrales – Radiology

Cette étude de Stanford identifie par imagerie des anomalies cérébrales chez les patients souffrant de fatigue chronique. Des marqueurs possibles pour un diagnostic plus définitif d’un syndrome qui reste complexe à définir. Ces données, présentées dans la revue Radiology, convergent également vers un mécanisme ou une voie cérébrale sous-jacente dans le processus de développement la maladie.   Le Syndrome de fatigue chronique (SFC) a longtemps été considéré comme indiagnostiquable. Il est pourtant responsable d’un lourd fardeau sanitaire avec ses symptômes de fatigue persistante, faiblesse musculaire, douleurs, troubles de la mémoire et du sommeil. Sa prévalence est estimée, très globalement, entre 0,1% et 3%. Si Lire l’article…

Syndrome de FATIGUE CHRONIQUE: Il laisse des anomalies cérébrales – Radiology

Cette étude de Stanford identifie par imagerie des anomalies cérébrales chez les patients souffrant de fatigue chronique. Des marqueurs possibles pour un diagnostic plus définitif d’un syndrome qui reste complexe à définir. Ces données, présentées dans la revue Radiology, convergent également vers un mécanisme ou une voie cérébrale sous-jacente dans le processus de développement la maladie.   Le Syndrome de fatigue chronique (SFC) a longtemps été considéré comme indiagnostiquable. Il est pourtant responsable d’un lourd fardeau sanitaire avec ses symptômes de fatigue persistante, faiblesse musculaire, douleurs, troubles de la mémoire et du sommeil. Sa prévalence est estimée, très globalement, entre 0,1% et 3%. Si Lire l’article…

1er anniversaire de la Fédération des Prestataires de santé à domicile – FédéPSAD

  Pour marquer le 1er anniversaire de sa création, la Fédération des Prestataires de santé de domicile renforce la qualité de service rendue aux adhérents de ses deux syndicats fondateurs et s’inscrit dans l’engagement « Quali’OP ». En effet, l’ensemble des services de la Fédération vient, au travers d’un de ses deux syndicats fondateurs, d’obtenir cette certification de référence dans le domaine des associations professionnelles. Elle se fonde sur un cahier des charges de bonnes pratiques visant à garantir un niveau de qualité de service pour les adhérents de la Fédération. La certification porte sur : la stratégie de l’organisation professionnelle, ses actions Lire l’article…

VIOLENCE: Génétiquement programmés pour tuer? – Molecular Psychiatry

Existe-t-il un gène ou des gènes «  criminels  » ? Certaines personnes sont-elles génétiquement programmées pour tuer ? Cette nouvelle étude du Karolinska Institute (Suède) relance le débat, à partir de 2 gènes déjà documentés par un certain nombre d’études pour leur implication dans certains comportements déviants. Les conclusions, présentées dans la revue Molecular Psychiatry, révèlent 2 informations tout de même essentielles : Environ 20% de la population présenteraient l’une des deux variantes génétiques en cause, sans pour autant être des assassins. Une prédisposition génétique n’est donc pas une circonstance atténuante. Ensuite, 5 à 10% des criminels correspondent bien à ce génotype.   Les tueurs Lire l’article…

Journée mondiale contre l'AVC: Les Femmes aussi – World Stroke Organization

Responsable de plus de 6 millions de décès chaque année, soit plus que le Sida, la tuberculose et le paludisme réunis, l’AVC touche aussi les femmes. C’est l’un des principaux messages de cette Journée mondiale, relayé par la World Stroke Organization, qui montre que les facteurs de risque, l’incidence et les séquelles de l’AVC sont bien plus sévères chez les femmes.   Lié à l’obstruction ou à la rupture d’un vaisseau dans le cerveau, l’AVC touche chaque année 130.000 personnes en France, soit une victime toutes les 4 mn. Infarctus cérébraux (80% des AVC) et hémorragies cérébrales ou méningées, liés Lire l’article…

FERTILITÉ: L'horloge biologique qui détermine l'apparition de la ménopause – Current Biology

Pourquoi certaines femmes peuvent avoir des grossesses réussies à l’âge de 50 ans, alors que d’autres femmes ont des difficultés à concevoir à 30 ans. Ces chercheurs de l’université de Göteborg apportent une partie de la réponse en identifiant l’horloge biologique qui régit la fertilité féminine. Une découverte importante, présentée dans la revue Current Biology, et une cible prometteuse pour de nouvelles approches thérapeutiques de l’infertilité féminine.   Dans le corps  » tout est minuté « . Y compris la fertilité. Les horloges circadiennes existent chez les mammifères dont les humains, dans la plupart des cellules et tissus de l’organisme. Elles Lire l’article…

CANCER de l'OVAIRE: 2 tasses de thé pour réduire de 30% son risque – American Journal of Clinical Nutrition

Thé et agrumes, ou thé au citron comportent des composés précieux pour réduire le risque de cancer de l’ovaire, 5ème cause de décès par cancer chez les femmes, révèle cette étude de l’Université d’East Anglia. Ses conclusions, obtenues sur près de 200.000 femmes, mettent à nouveau en avant un nouveau bénéfice des flavonols et flavanones, deux types de flavonoïdes alimentaires, ajoutant aux preuves des capacités anticancéreuses de certains groupes d’aliments ou nutriments.   La recherche a porté sur les habitudes alimentaires et en particulier les apports en principaux sous-types de flavonoïdes, de 171.940 femmes âgées de 25 à 55 ans, Lire l’article…

3ème journée DIÉTÉTIQUE et PÉDIATRIE, 13 novembre 2014 – APHP

3ème journée diététique et pédiatrie : Un partage d’expériences   9h00 : Introduction   9h15 : L’enfant diabétique L’alimentation de l’enfant avec un diabète de type 1 Marie-Eve SCHMIDT, Diététicienne nutritionniste, hôpital universitaire Necker-Enfants malades Alimentation, traitement et prévention du diabète de type 2 Dr Jacques BELTRAND, Service Endocrino-diabétologie pédiatrique, hôpital universitaire Necker-Enfants malades Alimentation et diabète de la mucoviscidose Pr Jean-Jacques ROBERT, Pédiatre diabétologue, coordinateur de l’Unité d’éducation thérapeutique, hôpital universitaire Necker-Enfants malades   10h45 : Pause   11h00 : Table ronde sur le goût et la diversification alimentaire Émergence et Développement du goût Luc MARLIER, Chercheur au CNRS, Département des neurosciences, Lire l’article…

CANCER du CERVEAU: Des cellules souches empoisonneuses de tumeur – Stem Cells

Traiter les tumeurs profondes du cerveau reste complexe, cette thérapie cellulaire, encore très expérimentale représente un nouvel espoir de traitement. Ces scientifiques américains transforment ici des cellules souches pour les entrainer à produire une toxine qui va cibler et tuer les cellules tumorales de glioblastome. Les résultats, obtenus à ce stade chez la souris, publiés dans la revue Stem Cells, marquent une étape importante dans les thérapies cellulaires appliquées aux tumeurs solides.   La toxine produite par ces cellules souches modifiées est l’exotoxine, une toxine produite par la bactérie Pseudomonas déjà utilisée avec succès comme agent anti-cancéreux dans la leucémie, Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

DÉCLIN COGNITIF: Des flavanols du cacao pourraient l'enrayer – Nature Neuroscience

Les flavanols du cacao permettent d’inverser le déclin cognitif lié à l’âge chez les adultes âgés en bonne santé, confirme cette étude de l’Université Columbia. Ces résultats, publiés dans la revue Nature Neuroscience qui renforcent le lien entre une zone spécifique du cerveau, le gyrus denté et le déclin de la mémoire lié à l’âge et soutiennent que cette forme de déclin cognitif pourrait être réduite par une intervention diététique. A condition de développer des aliments bien plus riches en flavanols naturels.   Les flavanols ou catéchines sont un sous-groupe de flavonoïdes, des antioxydants présents dans les plantes, comme les Lire l’article…

« Chirurgie bariatrique : Position du G.R.O.S. » – 12èmes Rencontres du G.R.O.S.

12es RENCONTRES DU GROS 4, 5 et 6 décembre 2014 Congrès : Jeudi 4 Décembre 2014 Ateliers pratiques : Vendredi 5 Décembre 2014 Conférence Grand Public : Samedi 6 Décembre 2014 « Chirurgie bariatrique : Position du G.R.O.S. » La chirurgie bariatrique est en progression depuis plusieurs années. Après 18 mois d’amaigrissement, souvent appelés « la lune de miel », beaucoup de patients reprennent du poids. Selon les chirurgiens, ces échecs sont principalement dus aux troubles du comportement alimentaire. Lors de ce 12ème congrès du GROS, nous proposerons une réflexion sur les indications, les causes probables des échecs. Nous apporterons également des pistes de prise Lire l’article…

Médicaments et SURDOSE: Des liposomes pour capturer les toxines – Science Translational Medicine

Chaque minute compte en cas de surdose d’un médicament. Que ce soit en cas d’erreur de dosage ou de prise accidentelle d’un médicament chez l’enfant, cet agent développé par une équipe de l’ETH Zürich permet de filtrer rapidement et efficacement les toxines du corps. Il peut également être utilisé pour la dialyse chez les patients souffrant d’insuffisance hépatique. Bref, en cas de surdose, ce traitement, basé sur la dialyse péritonéale et ce liquide à base de liposomes, pourrait sauver des vies.   Que peut-on faire si un enfant avale accidentellement des médicaments ? Cette équipe de l’Eidgenössische Technische Hochschule Zürich, menée par Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

GRÈVE UNITAIRE! Retrait de la Loi santé ! – UFML

L’UFML a donc décidé d’appeler à la participation du mouvement de grève de décembre. Pleinement conscient du trouble que cela crée, je vais m’en expliquer. Tout d’abord pour vous mettre à l’aise, je vous rappellerai que nous ne sommes évidemment pas dupes de la capacité des responsables syndicaux des centrales signataires à s’opposer un jour pour discuter le lendemain et signer le surlendemain. Les faits sont têtus et en matière conventionnelle, l’histoire repasse souvent les plats et ce sont souvent des plats de lentilles ! Nous savons également que les adhérents de ces syndicats sont en grande majorité déçus par Lire l’article…

PARKINSON: Quand la marche devient hésitante – Frontiers in Aging Neuroscience

Cette étude de l’Université de Newcastle révèle une association claire entre une démarche trainante et une aggravation des troubles cognitifs dans la maladie de Parkinson. Ses conclusions, présentées dans la revue Frontiers in Aging Neuroscience, qui précisent les changements subtils dans le schéma de marche des patients atteints de Parkinson, constituent une première base simple de détection précoce des patients les plus à risque de démence.   La maladie de Parkinson est une affection neurologique caractérisée par une production insuffisante de dopamine dans le cerveau et des symptômes spécifiques dont le tremblement au repos, une rigidité musculaire, une rareté (akinésie) et une Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

ADDICTION au JEU: Différente des autres dépendances – ECN

Les joueurs pathologiques deviennent de moins en moins euphoriques au fil du temps. En cause, le développement d’une altération spécifique du système de récompense dans le cerveau, démontre cette équipe de chercheurs des Universités de Londres et de Cambridge. Leurs conclusions au Congrès de l’European College of Neuropsychopharmacology de Berlin apportent une meilleure compréhension de cette dépendance croissante qui touche, selon les sources, de 1 à 5% de la population.   Le système opioïde endogène est l’un des systèmes neurochimiques qui joue un rôle essentiel dans l’addiction en général. Les récepteurs opioïdes et les peptides opioïdes endogènes sont très présents Lire l’article…

APNÉE: Pourquoi il ne faut pas laisser ronfler les patients cardiaques – Journal of Clinical Sleep Medicine

L’apnée du sommeil sévère est solidement associée à de mauvais résultats cardiovasculaires, tels que l’insuffisance, les crises et les décès cardiaques. Prendre aussi en charge le syndrome d’apnée du sommeil chez les patients cardiaques réduit ainsi le risque de réadmission à l’hôpital, démontre cette étude sur l’impact du traitement par pression positive continue (PPC) sur le taux de ré-hospitalisation à 30 jours. Ses conclusions, présentées dans le Journal of Clinical Sleep Medicine appellent à la prise en charge globale des patients souffrant à la fois de maladie cardiaque et d’apnée du sommeil.   Les résultats sont éloquents, car aucun des Lire l’article…

TUBERCULOSE: Les dernières données de l'OMS appellent une réponse urgente – OMS

L’objectif reste le même : Parvenir à l’élimination quasi-totale de la  tuberculose (TB) d’ici à 2050, soit moins de 1 cas par million de personnes par an. Mais les données sont moins encourageantes qu’il y a un an. Ce nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur la TB dans le monde a bénéficié des efforts menés sur le recueil des données épidémiologiques et aboutit à près d’un demi-million de cas supplémentaires par rapport aux estimations précédentes. Avec 9 millions de cas en 2013 et 1,5 million de décès, la TB reste la seconde cause de mortalité liée à Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

PARKINSON: Les dopaminergiques poussent parfois aux troubles compulsifs – JAMA Internal Medicine

Hypersexualité, jeu pathologique ou achats compulsifs, ces comportements obsessionnels et compulsifs apparaissent comme un effet secondaire rare mais sévère associé à la prise de médicaments agonistes des récepteurs de la dopamine. Utilisés pour traiter la maladie de Parkinson caractérisée par une production insuffisante de dopamine dans le cerveau, ces médicaments dopaminergiques sont ainsi mis en cause, par cette étude américaine publiée dans la revue JAMA Internal Medicine, qui appelle à renforcer les avertissements sur les notices de ces médicaments.   Les chercheurs de la George Washington University, de la Harvard Medical School, de l’Université d’Ottawa ont examiné les rapports d’effets Lire l’article…

SOCIÉTÉ: Mais quel effet ça fait d'être vieux? – Psychology and Health

Si de très nombreuses études s’intéressent aux implications pour nos sociétés du vieillissement des populations, peu abordent la question du point de vue des personnes vieillissantes. Cette étude de psychologues de l’Université de Kent menée auprès de personnes âgées de 70 ans et plus montre tout simplement que «  se sentir vieux  », c’est se sentir «  encore plus mal  » dans les sociétés peu accueillantes pour les plus âgés. Des conclusions sans doute évidentes, mais bonnes à rappeler, présentées dans la revue Psychology and Health.   Ressentir cette notion de «  vieillesse  » a déjà été associé à l’idée subjective de mauvaise santé. C’est bien Lire l’article…

OBÉSITÉ, DIABÈTE: Du soleil pour limiter le gain de poids? – Diabetes

Chez des souris nourries avec un régime riche en graisse, l’exposition prolongée aux rayons U.V. réduit de manière significative le gain de poids. Cette étude qui suggère chez l’animal des bénéfices métaboliques d’une exposition prolongée aux U.V. ne permet certes pas de conclure que le soleil fait mincir ou protège du diabète. Ses conclusions présentées dans la revue Diabetes suggèrent néanmoins des avantages métaboliques de l’exposition aux U.V. autres que ceux apportés par la vitamine D.   Les chercheurs de l’University of Western Australia, des Universités de Southampton et d’Edimbourg  ont nourri 432 souris mâles, soit avec un régime allégé en Lire l’article…

Table ronde: EAU et ASSAINISSEMENT, le 14 novembre à Marseille – Santé Sud

EAU ET ASSAINISSEMENT Une table-ronde qui va faire des vagues ! Vendredi 14 novembre à 11h30 à Marseille Informations / inscriptions (gratuites) sur le site de Santé Sud Animé par le directeur adjoint en charge du développement de la Société des eaux de Marseille, Alain Meyssonnier, le débat sera éclairé des points de vue de: Philippe Mouton, du pS-Eau qui introduira la table ronde par les grands enjeux liés à l’eau et à l’assainissement; Renaud Piarroux (AP-HM), le célèbre spécialiste mondial du choléra; Rémi Laporte, vindicatif intervenant des missions bidonville de Médecins du Monde PACA à Marseille; Thierry Vandevelde, délégué général de la Fondation Véolia concernant les stratégies de lutte contre les maladies infectieuses; Pierre Salignon, Lire l’article…

ALZHEIMER: Grignoter des noix pour retarder la maladie – Journal of Alzheimer's Disease

Cette recherche montre, sur l’animal, l’intérêt d’un régime alimentaire riche en noix pour réduire le risque, retarder l’apparition, ralentir le développement ou prévenir la maladie d’Alzheimer. Des données publiées dans le Journal of Alzheimer’s Disease qui plaident déjà en faveur d’une supplémentation en noix pour contribuer à réduire l’incidence de la maladie.   Le Pr Abha Chauhan, responsable du Developmental Neuroscience Laboratory at the New York State Institute for Basic Research in Developmental Disabilities (IBR), fait ici la démonstration d’une amélioration significative des capacités d’apprentissage et motrices, de la mémoire et d’une réduction de l’anxiété chez les souris nourries avec Lire l’article…

2 commentaires pour cet article

OBÉSITÉ et MICROBIOTE: C. ramosum, la bactérie qui stocke les graisses – mBio

La bactérie Clostridium ramosum, couplée avec un régime riche en graisses, peut, à elle-seule, favoriser la prise de poids, révèle cette étude allemande présentée dans la revue mBio®. Des données qui viennent ajouter à la compréhension du rôle du microbiote dans l’obésité –ou dans le contrôle du poids- et qui désignent une nouvelle cible pour un probiotique ou un médicament.   De nombreuses études ont déjà suggéré le rôle clé du microbiote intestinal et des 100.000 milliards de bactéries qui le compose dans l’appétit ou la sensation de faim ou sur la perte de poids. L’Institut national de la recherche Lire l’article…

STRESS et DÉPRESSION accélèrent les effets du vieillissement – ECN

Le stress et la dépression associés à un risque accru de maladies liées à l’âge, c’est ce que suggèrent ces chercheurs allemands avec leur étude, présentée au 27è Congrès annuel de l’European College of Neuropsychopharmacology. En décryptant les mécanismes impliqués dans cet effet du stress, ils ouvrent de nouvelles stratégies de prévention ciblées et soulignent que si le stress n’est pas évitable, détecter et prendre en charge la dépression, c’est réduire un facteur de vulnérabilité certain aux maladies liées à l’âge.   On sait que le stress induit l’inflammation et est associé à un risque accru de maladies liées au Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

MAIGRIR en mangeant de la pomme de terre? – JACN

Cette étude de l’University of California et de l’Illinois Institute of Technology vient tordre le cou à l’idée reçue selon laquelle la pomme de terre ferait grossir et doit donc être exclue d’un régime amaigrissant. Les pommes de terre sont souvent pointées du doigt, au même titre que les autres membres de la famille des féculents, dans le cadre de certains régimes amaigrissants. Mais selon cette étude randomisée américaine conduite auprès de 90 adultes en surpoids, dans la perte de poids, se focaliser sur un seul aliment ne donne pas de résultats probants, seul la réduction de calories compte.Pendant 12 semaines, les volontaires Lire l’article…

SODAS: Ils attaquent nos cellules comme le tabac – American Journal of Public Health

L’association entre consommation de boissons sucrées et la longueur des télomères peut nous en dire long. En particulier que la consommation de soda sucrée est associée à des télomères plus courts, donc à un vieillissement cellulaire accéléré et un risque accru de maladie métabolique. Bref, le soda semble accélérer le vieillissement, avec un effet comparable à celui du tabac, selon cette étude californienne présentée dans l’American Journal of Public Health.   Car ces scientifiques de l’Université de Californie-San Francisco (UCSF) identifient des télomères plus courts dans les cellules immunitaires de buveurs de soda. Et l’on sait que les télomères, des Lire l’article…

NEURO: La taille de la main, une métrique du monde qui nous entoure – Psychological Science

Nous avons tous tendance à percevoir notre main dominante à peu près de la même taille et même lorsque sa taille est déformée, nous l’utilisons toujours comme une règle de perception constante pour mesurer le monde et les objets qui nous entourent. Ces résultats expliqués dans Psychological Science, une revue de l’Association for Psychological Science, montrent que notre corps, en dépit de l’information visuelle, reste une mesure particulièrement importante pour relier la taille de l’objet à nos interactions avec cet objet.   L’expérience est simple : Le Dr Sally Linkenauger, chercheur et psychologue à l’Université de Lancaster ont utilisé le principe Lire l’article…

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr