HYPERLIPIDÉMIE: Museler un gène pour faire baisser les lipides sanguins – UdeM et NEJM

Un gène qui code pour une protéine,  » l’Apolipoprotéine C-III (APOC3)  » vient d’être identifié, par des chercheurs de l’Université de Montréal comme un régulateur clé du taux de lipides triglycérides, dans le sang. Alors que l’hyperlipidémie caractérisée par un taux élevé de lipides dans le sang est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires, de pancréatite ou d’autres complications, bloquer ce gène constitue une option thérapeutique très prometteuse pour gérer ces niveaux de graisses dans le sang et traiter les formes extrêmes et sévères d’hypertriglycéridémie. Conclusions dans le New England Journal of Medicine.   L’équipe de chercheurs de l’Université de Lire l’article…

CANCER de la PROSTATE: 5 signatures génétiques identifiées pour des traitements ciblés – EBioMedicine

Alors que le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes, l’identification de ces signatures génétiques distinctes menant à 5 sous-types différents de cancer, pourrait conduire à des diagnostics et des traitements ciblés, comme cela est déjà le cas avec certains types de cancer du sein. Ces nouvelles données, présentées dans EBioMedicine, apportent des "iClusters" qui permettront d’opter, dans un futur proche, pour le meilleur traitement pour chaque homme atteint de ce cancer.   Les chercheurs de l’Université de Cambridge en collaboration avec d’autres instituts de recherche en Suède, Norvège et Irlande ont analysé l’ADN des Lire l’article…

MAISONS de NAISSANCE: Pour une prise en charge moins technicisée – J.O.

Faire suivre sa grossesse et son accouchement dans un environnement plus intime et de manière plus personnalisée,  » moins technicisée « , c’est le souhait de toute future mère. Ce besoin devrait être comblé par ce nouveau mode de prise en charge de soins aux femmes enceintes et aux nouveau-nés, les Maisons de naissance. Le décret du 1er août qui fixe le cadre de leur expérimentation marque une nouvelle étape dans la mise en œuvre d’un concept à l’étude depuis 2005.   Le principe de l’expérimentation des Maisons de naissance avait été annoncé et envisagé dès le plan périnatalité 2005–2007 et la mise en œuvre Lire l’article…

ALZHEIMER: 13 réseaux cérébraux pour une détection précoce – Nature Communications

L’observation de la dynamique de 13 réseaux du cerveau par IRMf permet de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer, conclut cette étude de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Une nouvelle technique d’imagerie non invasive pour la détection précoce de la maladie d’Alzheimer, très probablement généralisable au diagnostic des autres troubles neurologiques, présentée dans la revue Nature Communications.   Plusieurs types d’informations peuvent être obtenus à partir de l’observation des flux sanguins à travers le cerveau. Quand une zone du cerveau est activée, le flux sanguin augmente tout comme l’oxygénation. En observant ces variations de flux sanguin par imagerie non-invasive, il est donc Lire l’article…

Loi ANI : Généralisation de la complémentaire santé – Contrat santé collective obligatoire

Si vous êtes responsable ou chef d’entreprise, ou professionnel de santé employeur, vous vous trouvez dans l’obligation de mettre en place une complémentaire santé collective en faveur de vos salariés. La loi prévoit pour cela une échéance : le 1er janvier 2016. L’accord National Interprofessionnel (ANI) entre en effet dans sa phase de concrétisation. Voici comment l’intégrer au mieux à votre activité. Comment vous adapter ? La complémentaire santé collective s’applique à tous les salariés. L’employeur décide librement de l’assureur concerné. Avant cela, il est nécessaire d’évaluer les garanties dont les salariés bénéficieront. Plus de détails sur la loi ANI avec Choisir Lire l’article…

ANDROPAUSE et dysfonction érectile: Faut-il les traiter par traitement hormonal – The Aging Male

Les hommes ont une « ménopause masculine », l’andropause, caractérisée par une baisse et une carence de testostérone avec l’âge. Un phénomène plus prévalent qu’on ne le pensait, révèle cette étude australo-britannique qui suggère, dans la revue The Aging Male que plus d’hommes bénéficieraient d’un traitement hormonal. Avec des résultats positifs sur l’amélioration des symptômes.   La ménopause masculine, reste une condition controversée. Elle est pourtant caractérisée par un ensemble de symptômes reconnus liés à la chute de la testostérone, dont les troubles de l’érection, la perte de libido et de plus faibles niveaux d’énergie.   Les chercheurs du Centre for Men’s Lire l’article…

HANDICAP : La pré-admission et l’admission en institution médico-sociale – «Repères éthiques» de Psymas

Toute l’équipe du site Psymas est fière de vous annoncer la publication du nouveau numéro de son périodique Repères éthiques». Pour ce neuvième écrit, nous nous sommes attachés à explorer les enjeux liés au processus d’admission en établissement médico-social. Réfléchir à ce qui constitue le point de départ de l’accompagnement institutionnel nous a permis d’interroger la pratique professionnelle, mais également son lien d’influence réciproque avec le vécu de la personne en situation de handicap. Notre réflexion s’est basée sur la distinction fondamentale entre «admission» et «accueil», au sens où la première se termine rapidement de par sa logique administrative, tandis que Lire l’article…

ACCIDENTS de la VIE COURANTE: Prévenir l'ingestion de produits toxiques par les enfants – DGS

Un récent cas d’ingestion de produit dangereux, chez un enfant de 2 ans, incite la Direction générale de la Santé, à rappeler les recommandations d’usage concernant la prévention de ces cas d’intoxication d’enfants, parfois graves. Un rappel utile en période de vacances, alors que les produits ménagers n’ont pas forcément leur place habituelle.   Rappelons qu’en France, chaque année, les accidents de la vie courante (AcVC) font près de 20.000 décès. Ces accidents de la vie courante restent encore un risque trop méconnu et insuffisamment prévenu. Pourtant les AcVC sont les plus nombreux des traumatismes non intentionnels et provoquent 5 Lire l’article…

BIEN-ÊTRE: L'aquarium ou l'effet poissons anti-dépression – Environnement & Behavior

L’exposition à des milieux naturels peut avoir des effets calmants et anti-stress, ces chercheurs britanniques et américains ont fouillé la littérature pour documenter et confirmer l’effet  » aquarium  » : Passer du temps à regarder les aquariums bénéficie au bien-être physique et mental, selon leur étude publiée dans la revue Environnement & Behavior. Au-delà de l’exemple de l’aquarium, c’est un appel à amener un peu plus de nature en ville pour un meilleur équilibre de tous.   De précédentes études ont déjà suggéré les avantages d’une exposition à un environnement naturel et de préférence peuplées d’une grande variété d’espèces. Les auteurs ont souhaité Lire l’article…

NUTRITION: Oléogustus ou le goût du gras, la 6è saveur ? – Chemical Sense

La graisse doit-elle être considérée comme une sixième saveur de base, l’ « oléogustus  » au même titre que le sucré, l’acidité, le salé, l’amertume et l’unami ? C’est la suggestion de ces chercheurs qui tentent de démontrer que la sensation d’acides gras non estérifiés (NEFA : nonesterified fatty acids), constituent un stimulus unique, différent des autres goûts et non représenté sur la cartographie des autres saveurs de base. Les conclusions, publiées dans la revue Chemical Sense ont le grand intérêt de rappeler l’appel  » du gras  » et ses dangers pour la santé.   6ème ou 7ème saveur ? Une récente étude japonaise avait récemment déjà souhaité ajouter au Lire l’article…

PLACEBO: L'extraordinaire emprise du cerveau – Journal of Pain

La pensée  » positive  » intervient dans de nombreuses situations de la vie courante : un simple stimulus peut entraîner une sensation ou une humeur, avaler un médicament apporter un soulagement immédiat avant la mise en action du principe actif. Un exemple de l’effet placebo décortiqué à nouveau par cette équipe de l’Université du Colorado-Boulder. L’étude confirme que le placebo  » marche « , même démasqué, à condition que les patients aient été suffisamment bien conditionnés.   Le placebo peut  » marcher « , même en toute connaissance de cause avait déjà montré une étude publiée en 2010 dans la revue PLoS ONE. Plus généralement, par la puissance de la pensée Lire l’article…

SOCIO: L'éthique, finalement une simple question d'hormones? – Journal of Experimental Psychology

Ces chercheurs de l’Université du Texas à Austin et de Harvard soutiennent que certaines hormones favorisent les comportements contraires à l’éthique et, en particulier… encouragent la fraude. En cause la testostérone, l’hormone de la reproduction, et le cortisol, l’hormone du stress, 2 hormones dont des niveaux élevés sont ici associés aux comportements non éthiques. C’est la "cheating-as-stress-reduction hypothesis". Conclusions dans le Journal of Experimental Psychology.   On connaissait déjà l’influence du système endocrinien sur le comportement humain, souligne l’auteur principal,  Robert Josephs, professeur de psychologie à Austin. Mais cette étude lui confère un double rôle : Des niveaux d’hormones élevés prédisent la probabilité Lire l’article…

INFECTIONS RESPIRATOIRES: Les bactéries changent de forme pour atteindre la gorge – PLoS Genetics

 » Une bactérie sphérique (coque) a-t-elle plus de chances d’infecter son hôte que sa voisine en bâtonnet (bacille)? « , se sont demandé ces scientifiques québécois. Leur découverte permet de dissiper un peu du mystère sur la façon dont les différentes espèces régulent leur forme. Leur recherche démontre que l’environnement dans lequel les bactéries évoluent a bien un impact sur leur morphologie. En constatant le même changement chez deux espèces bactériennes différentes, ces travaux, publiés dans la revue PLoS Genetics suggèrent une adaptation spécifique de ces pathogènes au rhinopharynx humain ou autres sites de l’hôte. Une découverte fondamentale alors que les maladies infectieuses Lire l’article…

NUTRITION : Les aliments sans GLUTEN ne présentent pas d’intérêt nutritionnel – BJN

Les aliments sans gluten sont en vogue et pourtant, selon une étude britannique, leur qualité nutritionnelle ne serait pas supérieure aux produits classiques. Difficile d’échapper aux aliments sans gluten en ce moment. La mode, venue des Etats-Unis, masque, rappelons-le, un contexte bien réel : le «no gluten» ne s’adresse normalement qu’aux personnes intolérantes au gluten, soit selon la Société Belge de Coeliaquie, près d’une personne sur 3345 à travers le monde. Et pourtant, les rayons des supermarchés et des épiceries spécialisées en débordent. Que faut-il en penser ? Selon des chercheurs australiens, peu de bien sur un plan nutritionnel.   Moins de Lire l’article…

EBOLA: Un candidat vaccin parvient à 100% à ceinturer l'épidémie – The Lancet – OMS

L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest aura touché près de 28.000 personnes et entraîné plus de 11.000 décès depuis son apparition, en décembre 2013. Des chiffres très certainement sous-estimés qui expliquent aussi l’impatience de la communauté médicale de voir publier, dans le Lancet, ces premiers résultats d’essai de phase III, mené sur l’un des 2 candidats vaccins les plus aboutis contre Ebola. Des résultats très prometteurs selon l’Organisation mondiale de la Santé, partie prenante de ces essais, puisque le candidat en question  » rVSV- ZEBOV « , testé au total sur près de 5.000 participants, avec une vaccination  » en ceinture  » -en fonction du Lire l’article…

CANCERS : Aider les patients à partir en vacances grâce au financement participatif – Les défis pour Curie​

L’Institut Curie lance un appel au financement participatif pour aider 100 patients atteints de cancer à partir en vacances Permettre aux patients atteints d’un cancer de partir en vacances malgré leur traitement, c’est le but de l’appel aux dons lancé par l’Institut Curie via sa plateforme de collecte macollecte.curie.fr. La consultation « vacances », une solution pour concilier cancer et vacances Une étude réalisée en 2010 par l’Institut Curie révèle qu’un tiers des patients en chimiothérapie annule complètement ses projets de vacances et qu’un deuxième tiers les modifie sérieusement afin de ne pas interrompre leur traitement. «Mon cancer ne prend Lire l’article…

PALUDISME: Cibler les facteurs de l'hôte essentiels au parasite – The Journal of Experimental Medicine

Cette stratégie alternative qui consiste à cibler les facteurs de l’hôte essentiels à la croissance du parasite, pourrait bien limiter l’évolution des parasites résistants aux médicaments et finalement agir comme un barrage contre l’infection. Cette thérapeutique ciblée sur l’hôte, présentée dans le Journal of Experimental Medicine vient d’être appliquée avec succès pour contrer le paludisme. Ce nouveau médicament permet ici de guérir des souris infectées sans effets secondaires évidents, ce qui suggère un nouveau traitement prometteur chez les humains.   Le paludisme, c’est près de 200 millions de nouveaux cas dans le monde chaque année, et environ 500.000 décès, principalement Lire l’article…

Ces MÉDICAMENTS, anticholinergiques, qui font chuter les hommes – Journal of the American Geriatrics Society

Certains médicaments peuvent être liés à des chutes chez les hommes âgés, constate cette étude irlandaise. Dans sa ligne de mire, les anticholinergiques, des médicaments utilisés pour traiter un large éventail de conditions, de l’insomnie à l’allergie. Ces médicaments ont déjà été suspectés d’accroître le risque de troubles cognitifs. Leurs effets secondaires, dont les troubles de la vision et la somnolence, multiplient ici le risque de chute sévère chez les hommes âgés.   Les anticholinergiques bloquent l’action de l’acétylcholine, un neurotransmetteur qui favorise la signalisation entre neurones. Ils peuvent être utilisés pour traiter une grande variété de conditions et de Lire l’article…

OREILLES BOUCHÉES? Souffler dans un ballon avec le nez – Canadian Medical Association Journal

Chez les enfants, l’oreille peut se remplir de liquide, se boucher, et cette obstruction peut entraîner une otite et/ou des problèmes d’audition. Ces chercheurs canadiens suggèrent une technique pour se déboucher les oreilles : un petit ballon, à gonfler avec le nez. La technique testée ici chez plus de 300 enfants  » marche  » dans plus d’1 cas sur deux. Conclusions dans le Canadian Medical Association Journal.     Les chercheurs de l’Université de Southampton et d’Oxford ont demandé à 320 enfants, âgés de 4 à 11 ans, ayant les oreilles bouchées et des problèmes d’audition, de souffler 3 fois par jour durant Lire l’article…

PÈLERINAGE À LA MECQUE : Ouverture des vaccinations à Marseille – Réseau CHU et AP-HM

La campagne de vaccination contre la méningite (A, C, Y, W135) obligatoire pour le pèlerinage à la Mecque sera conduite par le centre de santé des Voyageurs de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille du lundi 3 août au vendredi 4 septembre 2015. Indispensable à l’obtention du visa pour l’Arabie Saoudite dans le cadre du Hajj, ce vaccin doit être réalisé 10 jours au moins avant le départ. Si la vaccination a été effectuée depuis moins de 3 ans, il n’est pas nécessaire de la refaire. Attention : seul le vaccin contenant les quatre souches A, C, Y et W135 est valable. Les Lire l’article…

VACCINATION: Ces vaccins imparfaits qui “fuitent” – PLoS Biology

On parle de l’émergence de l’antibiorésistance ou résistance croissante des bactéries aux antibiotiques. Le même phénomène serait possible pour les virus, exposés à des vaccins imparfaits, c’est-à-dire qui protègent l’hôte mais laissent  » fuir  » quelques souches qui vont transmettre la maladie. C’est l’hypothèse de ces chercheurs américains qui suggèrent que certains vaccins pourraient ainsi favoriser l’évolution vers des pathogènes toujours plus virulents.   Les chercheurs de la Pennsylvania State University et des National Institutes of Health expliquent, exemple à l’appui, que les vaccins qui protègent l’hôte mais sans empêcher la transmission, pourraient permettre aux souches les plus virulentes de se développer et Lire l’article…

TABAC: Réduire progressivement sa dose de nicotine ne suffit pas au sevrage – Addiction

Alors qu’aux Etats-Unis, l’Agence FDA fixe les normes de teneur en nicotine des cigarettes, cette étude a regardé si une très faible teneur en nicotine pourrait être une mesure recevable et efficace en Santé publique pour réduire la dépendance, y compris chez les fumeurs qui n’ont pas décidé d’arrêter. Les conclusions, présentées dans la revue Addiction montre qu’une simple réduction de la teneur en nicotine ne suffit pas à éliminer ou à réduire la dépendance à la cigarette.   L’étude a suivi 135 fumeurs sur 2 ans, répartis soit dans un groupe de test, soit dans un groupe témoin. –         Le Lire l’article…

CANCER du SEIN: Risque confirmé avec le travail de nuit – Current Biology

Perturber son horloge biologique, c’est risquer le cancer du sein. C’est à nouveau une association entre le travail de nuit et le risque de cancer du sein qui vient d’être dénoncée par cette étude néerlandaise. Ses conclusions, présentées dans la revue Current Biology rappellent les différents processus permettant d’expliquer cet augmentation du risque.   Plusieurs scenarii ont en effet été suggérés pour expliquer cette association, voire ce lien entre une horloge biologique déréglée et le risque de cancer. Une désynchronisation interne des différents organes et tissus, l’effet de la lumière la nuit et en particulier la suppression de la mélatonine, Lire l’article…

Trop de CAFÉ au grand âge accélère le déclin cognitif – The Journal of Alzheimer's Disease

Les habitudes de consommation de café ont un impact certain sur le risque de déficience cognitive légère, un déclin qui précède le développement de la démence ou de la maladie d’Alzheimer. C’est la conclusion de cette étude longitudinale italienne sur le vieillissement menée par des chercheurs de l’Université de Bari Aldo Moro (Italie). Les conclusions, présentées dans le Journal of Alzheimer’s Disease confirment qu’avec l’âge, la consommation de café doit être  » plus raisonnable « . Ainsi, les sujets âgés en bonne santé qui augmentent leur consommation avec le temps ont un risque multiplié par 2 de déficience cognitive, à 3 ans.   Lire l’article…

INTERNET SANTÉ: La complexité de trouver la bonne donnée – Journal of Cognitive Engineering and Decision Making

Comment l’âge et d’autres facteurs influent sur la recherche d’information en matière de santé en ligne, précisément via Google, c’est la question posée par ces chercheurs de l’Université de Miami. Leur expérience montre que trouver la bonne info requiert un certain nombre de capacités cognitives et peut être un processus très ou trop complexe encore, pour les plus âgés.   Les usagers de santé ont accès à de très nombreux sites web pour faire leurs recherches d’infos santé et sont de plus en plus impliqués dans la gestion de leurs problèmes médicaux. Un des avantages de l’Internet est qu’ils peuvent Lire l’article…

DÉVELOPPEMENT: Prématurité et personnalité en retrait – Archives of Disease in Childhood: Fetal & Neonatal Edition

C’est le lien suggéré par cette étude de l’Université de Warwick, qui associe une naissance très prématurée à une personnalité en retrait, voire à des signes d’autisme. Les conclusions présentées dans la revue Archives of Disease in Childhood: Fetal & Neonatal Edition rappellent la nécessité d’une détection précoce d’éventuels troubles du développement, chez les enfants nés prématurément.   De précédentes recherches, dont cette étude du King’s College de Londres ont déjà associé voire corrélé la prématurité et le risque de troubles neurologiques du développement, dont celui de troubles du spectre autistique et/ou de déficit de l’attention. Cette nouvelle recherche constate Lire l’article…

BINGE DRINKING: Il laisse son biomarqueur chez les gros buveurs – Alcohol and Alcoholism

Il permet de différencier une personne qui  » binge  » d’une personne qui consomme de l’alcool régulièrement, mais modérément. Ce nouveau biomarqueur, plus élevé chez les buveurs excessifs, découvert par une équipe de l’Université de l’Illinois à Chicago, appelé  » phosphatidyléthanol (PEth)  »  pourrait être utilisé pour cibler les jeunes adultes dont la consommation atteint des niveaux clairement et rapidement nocifs pour la santé.   A l’issue de recherches approfondies sur l’alcool et ses effets sur la santé, le Pr Mariann Piano, professeur et chef du département des sciences de la santé a pu identifier PEth comme un biomarqueur associé à la consommation d’alcool, Lire l’article…

ALZHEIMER: Exercice + sommeil, la combinaison gagnante pour la santé cognitive – AAIC 2015

Alors qu’il n’y a actuellement aucun traitement efficace contre la maladie d’Alzheimer (MA), on se tourne avec raison vers les mesures préventives, en particulier l’adoption d’un mode de vie sain.  Parmi les modifications de style de vie, ayant la capacité de retarder le développement de la maladie, des niveaux plus élevés d’activité physique et une bonne qualité de sommeil. Cette étude australienne, présentée à l’Alzheimer’s Association International Conference (AAIC 2015), révèle la capacité protectrice, contre le vieillissement cérébral, de la combinaison exercice + sommeil.   Ces chercheurs, issus de différents instituts de recherche australiens, ont regardé s’il existait un lien Lire l’article…

ALZHEIMER: Les 4 facteurs cardiovasculaires à éviter pour réduire son risque – Radiology

4 facteurs de risque cardiovasculaire spécifiques peuvent prédire la maladie d’Alzheimer, résume cette étude. La bonne nouvelle, c’est que ces facteurs sont dans une certaine mesure modifiables. Cette étude del’Université de Californie du Sud, publiée dans la revue Radiology, montre en effet que ces facteurs sont associés à de plus petits volumes de certaines zones clé du cerveau, des volumes moindres de matière grise, indicateurs précoces de démence et de la maladie d’Alzheimer.   La consommation d’alcool, le tabagisme, l’obésité et le diabète viennent d’être associés à ces  » rétrécissements  » du cerveau par les chercheurs de la Keck School of Medicine de l’Université Lire l’article…

GROSSESSE: La prise de poids au premier, impacte les naissances suivantes – American Journal of Obstetrics and Gynecology

Le poids de la mère au cours de la première grossesse peut avoir un impact sur les naissances suivantes, explique cette recherche de l’Université Saint Louis. Et les complications peuvent "faire surface", même si tout s’était bien passé, la première fois. Des conclusions présentées dans l’American Journal of Obstetrics and Gynecology qui appellent encore une fois les femmes au juste poids, dès la période de conception.   La majorité des patientes ignorent la prise de poids adaptée durant la grossesse. La prévalence de l’obésité chez les femmes est en augmentation, chez les femmes enceintes aussi. Pourtant le risque accru de complications Lire l’article…

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr