HORLOGE BIOLOGIQUE: La lumière artificielle peut remplacer la lumière naturelle – Inserm et PLoS ONE

Une  lumière artificielle capable de synchroniser les rythmes biologiques malgré l’absence de lumière solaire ? C’est possible, selon ces chercheurs de l’Inserm (Institut cellule souche et cerveau) qui montrent sur un équipe de station scientifique polaire, privée de luminosité, la possibilité d’assurer la bonne synchronisation des rythmes biologiques. Des conclusions présentées dans la revue PLoS ONE qui offrent une solution contre le dérèglement de l’horloge et contre les troubles du sommeil, métaboliques et de l’humeur qui lui sont associés.   On ne compte plus les études sur l’horloge biologique et les effets néfastes de son dérèglement. Mais cette étude qui porte Lire l’article…

ALZHEIMER: Découverte d'un nouveau biomarqueur – Annals of Neurology

Certaines variantes d’un nouveau gène, PLXNA4, peuvent augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer (MA), selon cette découverte de chercheurs de l’École de médecine de l’Université de Boston. La découverte de cette nouvelle association génétique, présentée dans les Annals of Neurology pourrait conduire à de nouvelles options de traitement qui ciblent spécifiquement PLXNA4.   Etant donnée la prévalence croissante de l’  » Alzheimer  » et de la course au diagnostic précoce compte-tenu du délai de développement de la maladie, la connaissance des facteurs génétiques est primordiale. Cependant, selon les experts, moins de 50% de la contribution de la génétique à la maladie reposent Lire l’article…

IMMORTALITÉ: Google, de la Cloud Platform au standard génomique – Recherche

A l’heure des traitements personnalisés reposant sur l’association de modifications génomiques avec le cancer ou d’autres maladies, à l’heure de l’identification de facteurs épigénétiques ou modification d’expression des gènes sans modification de la séquence ADN, à l’heure de la médecine régénérative, la tâche est immense alors que le génome humain comprend plus de de 3 milliards de paires de nucléotides. Face au défi que représente le nombre de données à interpréter et à stocker, Google met désormais sa technologie au service de la génomique, via son partenariat avec la Global Alliance for Genomics and Health. En route vers l’immortalité ? Lire l’article…

NEURO: Habénula, toute la peur de l'avenir est là – PNAS

Cette zone nommée habénula, de la taille d’un petit pois, héberge le pressentiment ou la peur de l’avenir, expliquent ces scientifiques britanniques dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine. Ces conclusions contribuent à mieux comprendre le développement de la dépression.   Cette petite zone avait déjà été identifiée comme jouant un rôle clé dans la prise de décision dans une précédente étude de l’Université de Colombie Britannique (UBC), qui suggérait déjà qu’inactiver l’habenula latérale pourrait tout simplement priver les patients de la faculté de percevoir leur mal-être et contribuer ainsi au traitement de la dépression. L’habénula latérale a également Lire l’article…

PRÉMATURITÉ: Le retard cognitif de l'enfance se rattrapent à l'adolescence – Journal of Pediatrics

De nombreux enfants prématurés, dont les capacités cognitives peuvent accuser un léger «  retard  » dans les premières années de vie, peuvent récupérer, à l’adolescence, des capacités équivalentes de celles d’enfants nés à terme, selon cette étude de L’Université d’Adélaïde. Tout est question d’accompagnement de l’enfant. Les conclusions, présentées dans le Journal of Pediatrics pourront rassurer les parents de bébés prématurés.   Plusieurs études ont insisté sur le risque de déficits cognitifs et de différences structurelles dans le cerveau des enfants prématurés et la nécessité d’un suivi cognitif et éducatif spécifique. Cette recherche montre qu’avec le temps, les choses rentrent dans l’ordre et ces Lire l’article…

Santé CARDIAQUE: Courir 5 à 10 mn par jour suffit à réduire de 45% le risque de décès – JACC

La course ou le jogging est une activité simple à pratiquer et à la portée de tous, dans tous types d’environnement. Or prendre juste une dizaine de minutes par jour pour aller courir a des effets très bénéfiques et à long terme sur la mortalité. C’est ce que montre cette très large étude menée sur plus de 55.000 adultes de tous âges : 5 à 10 mn de jogging par jour, même à faible vitesse (<10 km/h), suffisent à réduire les risques de décès toutes causes et cardiovasculaire, respectivement de 30 et 45%, à 15 ans. Conclusions dans le Journal of Lire l’article…

PARKINSON: Un anti-inflammatoire au secours des neurones – Journal of Parkinson's Disease

En interférant avec le facteur de nécrose tumorale, cet anti-inflammatoire se révèle protecteur contre la perte de neurones dans la maladie de Parkinson, ici sur un modèle animal. Ces premiers résultats d »une équipe de l’Université d’Emory, présentés dans le Journal of Parkinson’s Disease, marquent une étape importante dans les thérapies anti-inflammatoires de la maladie de Parkinson   Les résultats démontrent que le médicament, appelé XPro1595, peut atteindre le cerveau à des niveaux suffisants et entraîner des effets bénéfiques lorsqu’il est administré par injection sous-cutanée, comme une injection d’insuline. «  Une étape importante pour les thérapies anti-inflammatoires de la maladie de Parkinson », Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

EXERCICE PHYSIQUE: A 65 ans, le pratiquer intense ou modéré ? – Journal of the American Geriatrics Society

De petites sessions d’exercice intense, à base de «  sprint  » par exemple, pourraient apporter plus de bénéfices à la condition physique et la mobilité des personnes de 65 ans et plus, que la pratique d’un exercice d’intensité modérée sur une plus longue durée. C’est ce que suggère cette minuscule étude (menée sur 12 participants seulement), publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society, qui défend le concept HIT pour high intensity training. Si ses résultats sont prometteurs, il reste à évaluer les risques éventuels d’une telle pratique, en fonction de chaque sujet.   Les chercheurs de l’Université de Dundee ont Lire l’article…

Prévention des INFECTIONS: Un check vaut mieux qu'une poignée de mains! – AJIC

Les nouveaux rites ont parfois du bon, ici en matière d’hygiène, révèle cette étude publiée dans l’American Journal of Infection Control. Moins de risque de transmission bactérienne ou virale, avec un check qu’avec une poignée de mains, concluent ces chercheurs de l’Aberystwyth University (UK).   Le check transmet beaucoup moins de bactéries et répondrait même mieux aux impératifs de prévention de transmission bactérienne ou virale entre patients et professionnels de santé, selon cette étude menée à partir de différents essais de «  salutations alternatives  » :  Une main gantée stérile plongée dans un récipient de germes, puis séchée, un échange de poignées de Lire l’article…

HÉPATITE C: Les nouveaux schémas thérapeutiques efficaces à 90% – The Lancet

Cette étude, financée par le laboratoire Janssen et présentée dans le Lancet, vient confirmer l’efficacité des derniers médicaments envisagés pour traiter l’hépatite C, y compris pour les cas «  les plus difficiles  ». 93% c’est le taux de guérison confirmé avec  la combinaison sofosbuvir et simeprevir, avec ou sans ribavirine, durant 12 semaines de traitement.   Ces 2 médicaments, le sofosbuvir de Gilead et le simeprevir (Janssen), avaient déjà ouvert un immense espoir lorsque présentés, en avant-première à l’International Liver Congress, en avril dernier. Cependant, les premiers essais avaient testé leur combinaison avec la ribavirine (et avec ou sans interféron). L’enjeu est immense Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

PROBIOTIQUE: Une petite bactérie à l'assaut de l'obésité – Journal of Clinical Investigation

Un probiotique contre l’obésité à l’horizon. C’est l’objectif de ces chercheurs de la Vanderbilt University qui viennent de modifier une bactérie E coli de manière à l’inciter à produire, une fois dans l’intestin, un composé thérapeutique qui inhibe le gain de poids, la résistance à l’insuline et quelques autres effets néfastes d’une alimentation trop riche en graisses. Les résultats, obtenus chez la souris et présentés dans le Journal of Clinical Investigation doivent encore être adaptés à l’Homme.   Le Pr Sean Davies, professeur adjoint de pharmacologie à la Vanderbilt explique que d’autres étapes séparent encore ces recherches expérimentales des essais Lire l’article…

PARKINSON: 6 nouveaux facteurs génétiques identifiés – Nature Genetics

24 au total dont 6 nouveaux facteurs de risque génétique pour la maladie de Parkinson viennent d’être identifiés par ces scientifiques des US National Institutes of Health. Leurs travaux, publiés dans la revue Nature Genetics, qui combinent une large analyse de données et des techniques génomiques de pointe, contribuent à éclairer les fondements de la maladie de Parkinson, à comprendre les mécanismes complexes impliqués dans la maladie et ouvrent l’espoir de conduire au développement de traitements efficaces.     Affectant des millions de personnes dans le monde, la maladie de Parkinson est une maladie dégénérative, à prévalence croissante, qui provoque Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

ACCOUCHEMENT: Moins souffrir pour moins déprimer – Anesthesia & Analgesia

Mieux prendre en charge la douleur lors de l’accouchement permet de réduire le risque de dépression du post-partum, révèle cet éditorial d’un psychiatre spécialisé dans la périnatalité de la Northwestern University, publié dans la revue Anesthesia & Analgesia.   C’est quasiment la seule étude à avoir examiné cette relation entre la douleur pendant le travail et la dépression post-partum, alors que la relation entre la douleur et la dépression aiguë et chronique est déjà documentée. Le Dr Katherine Wisner, également professeur de psychiatrie, d’obstétrique et de gynécologie à l’Université Northwestern Feinberg School of Medicine et psychiatre au Northwestern Memorial Hospital,  Lire l’article…

DIABÈTE, OBÉSITÉ: Une protéine clé qui régule insuline et leptine – Cell Metabolism

Cette étude de l’Université du Texas identifie une nouvelle protéine clé dans le cerveau à fort potentiel contre l’obésité et le diabète. Sorte d’interrupteur qui va activer ou éteindre des gènes impliqués dans la sensibilité de l’organisme à l’insuline, hormone de régulation du glucose et la signalisation de la leptine, l’hormone «  de la faim  », Xbp1s est donc au cœur des mécanismes moléculaires critiques qui contribuent finalement à la régulation du poids corporel et au métabolisme du glucose. Cette découverte, présentée dans la revue Cell Metabolism pourrait conduire à de nouvelles thérapies de l’obésité et du diabète.   L’identification de ce Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

DÉMENCE: Marche et mémoire ralenties, premiers signes prédictifs – Neurology

Un test simple qui combine des données cognitives et de vitesse de la marche permet de détecter l’état de pré-démence, une condition qui affecte près d’une personne sur 10 âgée de 60 ans et plus. Ce nouveau test diagnostique du syndrome de risque de déficience cognitive et motrice (motoric cognitive risk syndrome : MCR), éprouvé ici par une équipe de l’Albert Einstein College of Medicine sur près de 27.000 participants âgés de 60 ans et plus, en provenance des 5 continents montre son efficacité dans la revue Neurology.   Le test, qui repose sur la mesure la vitesse de marche et Lire l’article…

Journée mondiale contre l'HÉPATITE 2014: Informé ou pas? – OMS et World Hepatitis Alliance

Chaque année le 28 juillet, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale contre l’hépatite pour sensibiliser à la maladie et à ses comorbidités et rappeler les mesures de prévention contre ce tueur silencieux. «  Réfléchir à nouveau  », est le conseil donné par cette Journée 2014 qui rappelle à tous que l’hépatite, qu’elle soit A, B, C, D ou E est une maladie virale qui, selon chaque type, peut se transmettre par simple contact avec une personne infectée (A), avec le sang (B, C) ou d’autres fluides corporels d’une personne infectée (B, C, D) ou par l’ingestion d’eau (E) ou d’aliments Lire l’article…

Les FRUITS et LÉGUMES ne font pas MAIGRIR – Am J CLin Nutr

Bien que légumes et fruits soient largement plébiscités dans le contrôle du poids, une analyse des données ne décèle aucun effet propre à ces aliments sur la réduction pondérale. Les fruits, et surtout les légumes parce qu’ils sont moins sucrés, sont chaudement recommandés lorsque l’on cherche à perdre du poids. Riches en eau, en fibres et source de nombreux micronutriments, antioxydants et autres composés bioactifs, ils sont assez peu caloriques. Un tableau qui justifie la place qu’ils se sont taillé dans les recommandations alimentaires. Mais il ne faut pas pour autant voir en eux un effet amaigrissant garanti! C’est en l’occurrence Lire l’article…

2 commentaires pour cet article

RADIOTHÉRAPHIE: Des composés naturels de plantes pour protéger la peau – International Journal of Low Radiation

Acides organiques caféique (CA), rosmarinique (RA) et trans-cinnamique (TCA) utilisé à des concentrations non toxiques, ces composés antioxydants issus de plantes s’avèrent ici efficace pour protéger les tissus sains de la peau soumis à la radiothérapie en traitement du cancer. Ces données, présentées dans l’International Journal of Low Radiation répondent, en partie, au besoin de solutions pour protéger la peau de plaies radio-induites.   Ces chercheurs de l’Université de Nizwa (Oman), de l’Université de Nagasaki, de l’Université Macquarie (Australie), de l’Université Bharathiar (Inde) et de l’Université Konkuk (Corée) décryptent le processus protecteur de ces 3 composés naturels de plantes, déjà Lire l’article…

APPRENTISSAGE: Ces cellules qui verrouillent nos souvenirs – Current Biology

Pour que l’apprentissage laisse une trace mnésique, certaines connexions doivent se stabiliser. Sans l’intervention des astrocytes, des cellules non neuronales en forme d’étoile, les synapses ne pourraient pas persister dans le temps et consolider les connaissances liées aux apprentissages. Une équipe de l’Université de Genève (UNIGE) décrypte ce mécanisme cellulaire impliqué dans la stabilisation à long terme des connexions entre neurones. Ces nouvelles données, présentées dans la revue Current Biology permettent de faire avancer la connaissance sur certaines maladies neurodégénératives et neuro-développementales.   La plasticité cérébrale ou la capacité des neurones à faire évoluer leurs connexions pour rendre certains circuits Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

PSYCHO: Avec les jeux vidéo, l'épuisement de l'ego – Journal of Communication

Jouer aux jeux vidéo en excès mène au sentiment de s’adonner à un plaisir coupable et au sentiment d’échec voire de honte, suggère cette étude présentée dans le Journal of Communication. En cause, l’ »épuisement de l’ego » ou sorte d’épuisement mental aux effets néfastes sur l’estime de soi et plus largement la qualité de vie. Des résultats qui valent aussi pour la télévision.   L’épuisement de l’ego (ego depletion) est l’idée que notre quantité d’énergie mentale est limitée, notre volonté une forme d’énergie également limitée et qui peut être épuisée par la «  fatigue  » liée à la prise de décision. Avec l’épuisement Lire l’article…

COUPLE: Faut-il jouer l'unité ou la complémentarité? – Journal of Experimental Social Psychology

Être fait l’un pour l’autre peut avoir des significations quasi-opposées pour différents couples et même pour les deux partenaires d’un même couple : Certains voient l’amour comme une fusion ou une unité totale, d’autres comme le résultat d’une complémentarité et . Ces psychologues canadiens et américains montrent ici que les couples qui voient l’amour de manière trop idéale, comme une unité parfaite, sont aussi ceux qui s’en sortent le plus mal. Selon ces conclusions publiées dans le Journal of Experimental Social Psychology, la réussite du couple semble plutôt passer par une longue suite d’expériences, d’ajustements voire …de conflits.   Les auteurs Lire l’article…

STÉATOSE HÉPATIQUE: 1 mois de probiotiques pour restaurer le métabolisme – PLoS ONE

La consommation de probiotiques pendant 1 mois permet de diminuer l’accumulation de graisse dans le foie, montrent ces scientifiques de l’Université de Grenade qui suggèrent cette option complémentaire dans la prise en charge de la stéatose hépatique non alcoolique. Leurs conclusions, obtenues sur l’animal sont présentées dans la revue PLoS ONE.   L’accumulation de graisse dans le foie ou stéatose constitue la première étape de la stéatose hépatique non alcoolique, une maladie étroitement liée à l’obésité et au diabète.   Ces chercheurs montrent ici que l’administration de 3 souches probiotiques permet de diminuer l’accumulation de graisse dans le foie de Lire l’article…

LOMBALGIE? Le paracétamol n'y fera rien! – The Lancet

Une douleur aiguë au bas du dos ? Inutile de prendre du paracétamol, il ne fera pas mieux qu’un placebo, révèle cette étude l’Université de Sydney. Le paracétamol ne permettra pas de soulager la douleur, ou de «  récupérer  » plus rapidement, selon ces conclusions publiées dans le Lancet. Selon ces nouvelles données, l’option paracétamol, de première intention, comme analgésique pour les douleurs lombaires, est remise en question.   La lombalgie est la principale cause d’invalidité dans le monde et les directives cliniques recommandent le paracétamol (Dafalgan, Doliprane, Efferalgan) comme un analgésique «  universel  » pour la lombalgie aiguë.   Le paracétamol sans effet déclaré : Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

CANCER du SEIN: L'obscurité totale la nuit, une clé de la réussite du traitement – Cancer Research

L’obscurité totale la nuit, la clé de la réussite du traitement du cancer du sein ? Une conclusion a priori surprenante de cette étude de l’Université de Tulane (Nouvelle-Orléans). Elle s’explique pourtant par l’intervention de l’hormone du sommeil, la mélatonine, dans l’efficacité du traitement par tamoxifène et par la perturbation du rythme circadien et de la production de cette hormone, en cas d’exposition nocturne à la lumière. Des conclusions, publiées dans la revue Cancer Research, primordiales pour les patientes et leurs cliniciens.   Cette étude est donc la première à démontrer que la mélatonine est essentielle à l’efficacité du tamoxifène dans Lire l’article…

Le DIABÈTE, après l'obésité, sur la piste de la graisse brune – Diabetes

La graisse brune, celle qui brûle l’énergie, protège contre l’obésité, certes, mais aussi contre le diabète, conclut cette étude de l’Université du Texas. Ces travaux, publiés dans la revue Diabetes, montrent pour la première fois, que les personnes ayant des niveaux élevés de tissu adipeux brun dans leurs corps ont un meilleur contrôle de la glycémie, une sensibilité plus élevée à l’insuline (et un meilleur métabolisme permettant de brûler les réserves de graisse). Des résultats qui confirment que le tissu adipeux brun peut fonctionner comme un tissu anti-obésité et anti-diabétique chez l’homme.   Les chercheurs de l’UT rappellent les 2 Lire l’article…

Un commentaire pour cet article

PSYCHO: Victoire ou échec, le meilleur est dans l'analyse – Management Science

La nature humaine n’aime pas perdre et un échec remet généralement en cause une stratégie -qui peut être bonne au bout du compte- et entraîne fréquemment un autre échec. En conclusion, l’échec favorise l’échec. Ces chercheurs de la Brigham Young University s’appuient ici sur l’analyse de 20 années de «  coaching  » de la NBA (National Basketball Association) pour démontrer ce qui peut sembler une évidence. Une victoire ou un échec s’analyse, tout n’est pas bon ou mauvais et cette critique objective révèle toujours des points forts et favorise des succès à venir. Un regard positif suggéré dans la revue Management Science. Lire l’article…

La PUBERTÉ des filles est imprimée dans les gènes des parents – Nature

L’âge auquel les filles atteignent leur maturité sexuelle est influencé par des gènes « imprimés », des gènes dont l’activité diffère selon qu’ils sont transmis par l’un ou l’autre des parents*, suggère cette étude de l’University Medical Center de Boston présentée dans la revue Nature. Cette analyse de données de plus de 180.000 femmes identifie 123 variations génétiques associées avec la puberté ou le premier cycle menstruel. 6 de ces variantes sont regroupées au sein de régions du génome soumises à l’empreinte parentale.   *Ainsi,  certains gènes soumis à empreinte parentale ne sont actifs que lorsqu’hérités de la mère, d’autres que lorsque Lire l’article…

OBÉSITÉ: Trop de gras, perte d'odorat – The Journal of Neuroscience

Cette étude de la Florida State identifie un nouvel effet néfaste d’une mauvaise alimentation, la perte de l’odorat. Si notre régime alimentaire a une incidence sur toute une série de fonctions vitales, il affecte également ce sens qui reste le sens humain le plus développé. A partir de ces conclusions, présentées dans le Journal of Neuroscience, de nombreuses implications, en particulier sur les effets bénéfiques et néfastes de différents régimes alimentaires… sur nos neurones.   Nicolas Thiebaud, de l’Université de Floride, auteur principal de l’étude explique que ses conclusions vont au-delà de l’odorat : un régime riche en graisses est lié Lire l’article…

CHIKUNGUNYA: Aedes albopictus, l'ennemi sanitaire de l'été – InVS-BEH

Alors que pour la période du 2 mai au 4 juillet 2014, l’Institut de veille sanitaire (InVS) fait état de 126 cas importés confirmés en France métropolitaine, de conditions très propices à la transmission autochtone du virus du chikungunya dans certains départements du sud de la France, les autorités sanitaires appellent les professionnels à se mobiliser dans le cadre du  dispositif de surveillance du chikungunya et de la dengue en France.   En cause, principalement, le vecteur, Aedes albopictus, et un grand nombre de voyageurs en provenance des départements français d’Amérique touchés par l’épidémie de chikungunya. Alors qu’en 2004, la colonisation ne concernait Lire l’article…

HTA: Les yaourts et leurs probiotiques contre l'hypertension – Hypertension

Consommer certains probiotiques peut contribuer à réduire, modérément mais significativement la tension artérielle, suggère cet examen systématique de la littérature. Les conclusions, présentées dans la revue Hypertension, ne dédouanent pas d’un mode de vie sain, de l’absence de tabagisme et de l’excès d’alcool, d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière, des règles éprouvées pour une pression artérielle dans les normes.   Les chercheurs de la Griffith University et de l’Institut Gold Coast Health ont mené cette méta-analyse australienne de 9 essais contrôlés randomisés, portant, au total sur 543 participants, sur 3 à 9 semaines, afin d’évaluer l’effet de la Lire l’article…

Powered by WordPress | Designed by: Free Web Space | Thanks to Highest CD Rates, Boat Insurance and UK Fiverr